Sur la route avec les «veilleurs»

le
0
REPORTAGE - Issus de ce mouvement né en marge de la contestation pour le mariage pour tous, ils marchent depuis dix jours le long des côtes vendéennes, à la rencontre des Français. Ils rejoindront Paris le 31 août.

Voilà maintenant dix jours qu'ils marchent sur la côte vendéenne. Ils sont partis à la rencontre des Français, pour «éveiller les consciences». Eux, ce sont les «veilleurs», ce mouvement né dans la nuit du 16 avril 2013, en marge de la contestation de la loi sur le mariage pour tous. Mouvement qui se qualifie de «non violent», «non partisan» et «non confessionnel». Même si nombre de jeunes gens qui le composent sont catho­liques. En ce 20 août ensoleillé, une vingtaine de «veilleurs-marcheurs» relient Bretignolles-sur-Mer à Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Une petite étape de 10 km, entrecoupée d'un déjeuner chez l'habitant. Car sur les réseaux sociaux l'accueil s'organise. Leur hôte du jour a appris leur venue via le Salon beige, blog catholique.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant