Sur fond de polémique, Valls cultive les liens économiques entre Paris et Alger

le , mis à jour à 21:48
0
Sur fond de polémique, Valls cultive les liens économiques entre Paris et Alger
Sur fond de polémique, Valls cultive les liens économiques entre Paris et Alger

Une relation de confiance, malgré l'affaire des visas refusés à certains médias français. Manuel Valls s'est démené ce week-end en Algérie pour montrer l'union entre les deux pays. A l'issue de son entretien avec Abdelaziz Bouteflika dans sa résidence de Zéralda, qui sert de bureau au chef de l'Etat algérien en raison de sa maladie, le Premier ministre a indiqué dimanche qu'il était «venu porter un message du président François Hollande (...) qui dit clairement que la France tient à développer son partenariat d'exception avec l'Algérie». Le premier ministre français a précisé avoir évoqué avec «la coopération des deux pays face à la menace terroriste».

«La relation franco-algérienne doit être forte pour être efficace dans la lutte contre le terrorisme», a encore dit Manuel Valls. «Je me suis engagé sur le fait que (notre) concertation sur tous les grands dossiers régionaux, Libye, Mali mais aussi Sahara (occidental), doit être régulière».

Manuel Valls en super-VRP

Avant de rencontrer le président algérien Abdelaziz Bouteflika, le Premier ministre Manuel Valls avait endossé le costume de super-VRP, malgré les tensions qui marquent cette visite officielle en Algérie. Une partie des médias français avait en effet décidé de boycotter le voyage pour dénoncer le refus d'Alger d'accréditer des journalistes du «Monde» et du « Petit Journal » de Canal+. La décision d'Alger a été vivement regrettée par le chef du gouvernement français et son ministre des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault. Mais tous deux entendaient privilégier la «relation stratégique» entre les deux pays.

Alors qu'elle s'est fait détrôner par la Chine comme première partenaire commerciale, la France cherche à poursuivre l'embellie que connaissent ses relations avec son ex-colonie depuis 2012. «Ce partenariat (économique) doit continuer à se développer», a déclaré Manuel Valls dimanche à l'ouverture d'un ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant