Sur Facebook, la mère de Fiona évoquait son amour pour sa fille

le
0
La page Facebook de Cécile Bourgeon, qui a avoué avoir couvert le meurtrier sa fille et aidé à cacher le corps, livre de nombreuses indications sur sa personnalité.

Parcourir son profil donne presque la nausée. On comprend alors pourquoi, à chaque fait divers tragique, les voisins des pires criminels tombent des nues et affirment: «On ne se doutait de rien.» Des photos de promenades en forêt en famille se mêlent aux clichés de Fiona et sa mère, souriantes, apparemment heureuses. Seule la mère de Fiona elle-même pourrait affirmer qu'il s'agit bien de sa page, même Facebook ne peut pas nous confirmer l'information. Mais après vérifications, de nombreux indices nous permettent d'avancer que c'est la sienne.


...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant