Sur Facebook, Bayrou écrit le feuilleton de la marche de son ami Lassalle

le
2
Sur Facebook, Bayrou écrit le feuilleton de la marche de son ami Lassalle
Sur Facebook, Bayrou écrit le feuilleton de la marche de son ami Lassalle
Son ami est parti sur les routes. A pied. Alors François Bayrou a pris la plume pour conter son parcours au jour le jour. Le président du MoDem a entamé, sur Facebook, un feuilleton sur la marche du député Jean Lassalle, dont il dit qu'il est «un homme des temps héroïques» et qu'il compare à... Gandhi ! Celui-ci est parti voilà dix jours de l'Assemblée nationale, direction Dunkerque (Nord). L'objectif de cette «marche à travers routes et chemins de France» est d'aller à la rencontre des citoyens. Le parlementaire compte donc dormir chez l'habitant.

Suivant l'itinéraire qu'il vient de publier sur Facebook, il devrait passer par la Somme - Amiens ce samedi, Picquigny dimanche et Long lundi... - et arriver à Dunkerque le 4 mai, après avoir traversé plus d'une dizaine de villes. «Pour l'aider, chacun fera ce qu'il pourra, ce qu'il voudra, ce qu'il osera», relève François Bayrou.

Lui a décidé «sans tambours et sans trompettes, d'assumer la tâche modeste (...) de rendre compte de la marche». «Il a pris la route en marchant, qu'importe les tourbillons de pluie (il dit qu'il n'a jamais vu pluie plus décourageante), qu'importe les douleurs de la marche, il rencontre des enthousiasmes de militants, des familles qui l'entourent et l'accueillent», écrit l'ex-candidat centriste à la présidentielle.

«Il est plus de minuit quand Jean m'appelle...»

Son récit est aussi l'occasion d'un hommage à cet ami qui marche «avec un sac à dos sur son costume bleu, chemise blanche et cravate, puisqu'il convient qu'un élu de la nation porte aussi en vêtement la dignité et la fierté de la confiance qui lui a été faite». L'occasion aussi de lever un coin de voile sur cette amitié ancienne.

«Il est plus de minuit quand Jean m'appelle. Cela arrive assez souvent, à vrai dire. Lorsqu'il appelle à l'heure où il pense que je dors, c'est généralement pour pouvoir me laisser un message enregistré :...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le samedi 20 avr 2013 à 01:22

    Voila des exemples d'Elus à suivre...ils se comptent sur les doigts d'une main...Continuez, Monsieur, et ENCORE BRAVO !!!...

  • mlaure13 le samedi 20 avr 2013 à 01:22

    Voila des exemples d'Elus à suivre...ils se comptent sur les doigts d'une main...Continuez, Monsieur, et ENCORE BRAVO !!!...