Supporters vs instances du foot : les parlementaires à l'offensive

le
0
Supporters vs instances du foot : les parlementaires à l'offensive
Supporters vs instances du foot : les parlementaires à l'offensive

Une vingtaine de députés et de sénateurs de toutes sensibilités ont déposé hier une proposition de loi visant à imposer la représentation des supporters dans le monde du football. Et pour parer aux réticences des instances dirigeantes, ils ont transmis une lettre ouverte à Noël Le Graët à l'occasion de l'Assemblée fédérale de la FFF qui se tiendra à Nantes, ce samedi 20 juin.

Transparence. Le lien avec l'actualité internationale du football est tout trouvé. Mais il est moins question de transparence financière stricto sensu que de l'association des supporters à la gouvernance globale du football hexagonal. " Pour un football transparent, dialoguons avec les supporters ! " exhortent plusieurs parlementaires dans une lettre ouverte adressée à Noël Le Graët, à l'occasion de l'Assemblée fédérale de la FFF qui se tiendra ce samedi à Nantes, et que So Foot s'est procurée*. Profitant d'une " opportunité de calendrier et d'un certain immobilisme des instances, selon François de Rugy, co-président du groupe Europe-Ecologie-Les-Verts (EELV) à l'Assemblée Nationale, on pense que cette lettre peut faire bouger les choses ".

Les élus demandent à Le Graët de prendre position


Et notamment par le biais de trois propositions mises en exergue dans la missive : " représentation des supporters dans les instances nationales, affectation de moyens permettant la création d'un véritable cadre de dialogue, et pérennisation des échanges grâce à une entrevue tous les six mois entre une représentation organisée des supporters et les présidents des instances ". Voilà donc Noël Le Graët, qui avait déclaré en janvier dernier " le débat avec les supporters ne m'intéresse pas ", sommé par des élus de " prendre position au sujet de ces propositions constructives et démontrer ainsi (son) attachement sincère au football durable et responsable ".

Plusieurs députés n'ont d'ailleurs pas caché leur étonnement quant aux fins de non-recevoir régulièrement adressées ces derniers mois par la FFF, aussi bien que par la LFP au Conseil National des Supporters Français (CNSF) et à l'Association Nationale des Supporters (ANS). Contacté par So Foot, Guénhaël Huet, député Les Républicains (LR) de la Manche et co-auteur avec Thierry Braillard, Marie-George Buffet et Pascal Deguilhem, d'un rapport daté de 2013 sur le fair play financier européen et son application économique en France, se dit " surpris du silence des autorités du…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant