Supermarchés : le grand retour des légumes moches

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Ils sont trop gros ou trop petits, trop pâles ou trop foncés, rabougris ou biscornus, et pourtant... Depuis lundi, un magasin Auchan de Vélizy, dans les Yvelines, redonne droit de cité dans ses rayons aux fruits et légumes moches. À partir de la semaine prochaine, 17 Monoprix lui emboîteront le pas, selon une information du Parisien.

Regroupés sous l'étiquette "Quoi ma gueule ?", les recalés des étals font donc leur grand retour sous les yeux des consommateurs. Objectif : bousculer nos habitudes de consommation et lutter contre le gaspillage. Car pas moins de 10 à 30 % des produits, selon les variétés, n'arrivent jamais dans nos assiettes alors que seule une petite partie de ces laissés-pour-compte est impropre à la consommation.

Halte à la discrimination !

En cause ? "Une normalisation excessive qui crée ces énormes pertes", comme le dénonce Nicolas Chaballe, à l'origine du label "Quoi ma gueule ?". Un gaspillage qui se traduit aussi dans le portefeuille, puisque les producteurs répercutent sur le prix de vente final le calibrage drastique qu'ils imposent à leurs fruits et légumes. Quand ils ne sont pas soumis au tri, ces derniers affichent un prix 20 à 30 % moins cher que leurs homologues conformes.

Plutôt que les produits, c'est donc le regard du consommateur sur leur aspect qu'il convient de changer. Auchan Vélizy et Monoprix s'y attellent à partir de cette semaine avec des fraises un peu trop grosses par rapport aux...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant