Supercoupe d'Europe : Les enjeux du duel entre le Real Madrid et Manchester United

le
0

Le Real Madrid et Manchester United disputent le premier match officiel de leur saison ce mardi soir à Skopje (Macédoine), à l'occasion de la Supercoupe d'Europe. De l'état de forme de Ronaldo à la préparation ratée du Real, en passant par l'intégration des recrues de MU, découvrez les enjeux de cette affiche de gala.

La première sortie de la saison pour Ronaldo

De retour après de longues vacances décalées suite à la participation du Portugal à la Coupe des Confédérations, Cristiano Ronaldo n'a repris l'entraînement que samedi dernier. Pourtant, le Ballon d'Or en titre figure bel et bien dans le groupe retenu par Zinédine Zidane pour cette Supercoupe d'Europe. Il y a fort à parier que le Portugais ne soit pas aligné au coup d'envoi sur la pelouse de Skopje, mais le mystère demeure sur son entrée en jeu. Son entraîneur assure en tout cas que l'intéressé est « prêt à jouer ». L'occasion, sûrement, d'observer l'état de forme de « CR7 », qui a traversé un été compliqué par sa mise en examen par le fisc espagnol et ses prétendues envies de départ du Real.

Un Real Madrid en toute petite forme

Zinédine Zidane ne s'en est pas caché : la préparation du Real Madrid est un échec. Aux Etats-Unis, les coéquipiers de Karim Benzema ont perdu toutes leurs rencontres de l'International Champions Cup (contre les deux Manchester et le FC Barcelone), et ont péniblement battu les All-Stars de MLS aux tirs au but jeudi dernier. « Les sensations ne sont pas bonnes. Nous n'avons remporté qu'un seul de nos quatre derniers matchs. Il se passe quelque chose, a admis l'entraîneur français à la fin de cette tournée américaine. Nous ne pouvons pas être satisfaits mais la tournée est terminée. Assurément on doit faire plus. »

L'intégration des recrues à Manchester United

Un joueur par ligne. Cet été, Manchester United a sorti le chéquier pour réaliser trois grosses opérations lors du Mercato. 85 M¤ pour Romelu Lukaku, 45 M¤ pour Nemanja Matic, et 35 M¤ pour Victor Lindelöf. Reste à savoir comment ces trois éléments vont s'imbriquer dans l'équipe de José Mourinho. Les deux premiers trainent déjà une belle expérience du football anglais derrière eux, tandis que le dernier débarque en provenance du Benfica Lisbonne. Ancien joueur de Mourinho à Chelsea, Nemanja Matic aura pour mission de renforcer la ligne de récupération des Red Devils, et ainsi de permettre à Paul Pogba d'être plus libre. Devant, Romelu Lukaku devra faire oublier Zlatan Ibrahimovic, auteur de 28 buts la saison dernière.

La première de José Mourinho contre son ancien club

Depuis son départ du Real Madrid il y a quatre ans, José Mourinho n'a encore jamais affronté le club de la capitale espagnole. Ni avec Chelsea, entre 2013 et 2015, ni avec Manchester United, qu'il dirige depuis un an. Et même si l'histoire s'était mal terminée avec La Casa Blanca, le technicien portugais ne semble ni revanchard, ni particulièrement ému par ces retrouvailles : « Je n'aborde jamais ce genre de rencontres comme un match contre mon ancien club, absolument pas. Je considère juste le Real Madrid pour ce qu'il est : un grand club, champion d'Europe, et c'est une grande motivation pour nous de les affronter », a déclaré le Special One en conférence de presse.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant