Supercoupe d'Europe : Le Real Madrid s'impose au bout du suspense

le
0
Supercoupe d'Europe : Le Real Madrid s'impose au bout du suspense
Supercoupe d'Europe : Le Real Madrid s'impose au bout du suspense

Grâce à un but de Carvajal dans les dernières secondes, le Real Madrid a remporté la Supercoupe d'Europe aux dépens du FC Séville ce mardi soir, après prolongation. C'est le troisième sacre du club madrilène dans la compétition.

Le debrief

Il y a une forme de malédiction pour le FC Séville. Jamais cette Supercoupe d’Europe ne sourira à la génération dorée qui vient d’empiler trois Ligue Europa d’affilée dans son armoire à trophées. L’an passé, c’est Pedro qui était venu crucifier les Andalous en prolongation contre le FC Barcelone. Cette fois, ce sont Sergio Ramos et Dani Carvajal qui ont mis à terre les hommes de Jorge Sampaoli. En tête jusqu’à la dernière minute du temps additionnel, le FC Séville s’est complètement manqué sur une offensive adverse, laissant le champ libre à Sergio Ramos pour marquer de la tête au second poteau. Le premier coup dur d’une fin de rencontre pénible pour le club sévillan, réduit à dix dès le début de la prolongation après l’expulsion de Timothée Kolodziejczak. Longtemps, Sergio Rico a retardé l’échéance. Mais à quelques secondes du coup de sifflet final, un exploit de Dani Carvajal a mené la bande à Zinedine Zidane vers un deuxième trophée européen en l’espace de trois mois. Une victoire pénible pour un Real Madrid décimé par les blessures et les reprises tardives (Ronaldo, Bale, Kroos et Pepe manquaient à l’appel ce mardi), mais qui met en avant une nouvelle fois le caractère du vice-champion d’Espagne en titre. Une force de caractère qui n’est pas sans rappeler le tempérament de gagneur de son entraîneur français.

Le film du match

21eme minute (1-0) Quel but du Real Madrid ! Après un renvoi approximatif de la défense adverse, Asensio prend sa chance des 30 mètres et laisse Rico sans réaction : son tir se loge dans la lucarne, c’est sublime ! 29eme minute Après une récupération haute, Carrico arme une demi-volée cadrée. Casilla, un peu masqué, parvient à se coucher pour repousser le ballon. 42eme minute (1-1) But de Séville ! Trouvé sur un centre venu de la droite, Vitolo contrôle et tente d’enchaîner mais perd le ballon. Heureusement, F.Vazquez a suivi et frappe directement de l’entrée de la surface. Casilla est trompé sur sa gauche ! 43eme minute Parfaitement lancé en profondeur par Carvajal, L.Vazquez s’échappe sur l’aile droite, efface son vis-à-vis, et centre fort au premier poteau, où Isco place une tête en reculant. Rico est attentif et capte le ballon. 55eme minute Asensio s’échappe dans le dos de Mariano. Le jeune madrilène repique et centre en retrait pour Isco. A l’entrée de la surface, ce dernier feinte la frappe et peut ensuite s’ouvrir un angle de frappe, mais sa tentative n’est pas cadrée. 71eme minute (1-2) Penalty pour le FC Séville ! Sergio Ramos laisse traîner sa jambe à l’entrée de la surface, et accroche Vitolo qui l’avait effacé d’un joli crochet. Plein de sang-froid, Konoplyanka prend Casilla à contre-pied ! 81eme minute Bonne montée de Carvajal dans le couloir droit. L’Espagnol parvient à entrer dans la surface et envoie une frappe puissante dans un angle fermé, mais Rico veille et dégage en corner. 90eme minute (2-2) Le Real Madrid égalise ! Au bout du temps additonnel, Sergio Ramos vient crucifier le FC Séville. Lucas Vazquez centre au second poteau, où le capitaine madrilène est étrangement seul. Il marque de la tête dans le but vide ! 99eme minute But refusé pour le Real Madrid. Sergio Ramos marque d’une tête plongeante sur un long centre de Marcelo. Mais l’arbitre siffle une faute du défenseur espagnol ssur Adil Rami. Une faute… imaginaire ! 108eme minute Magnifique ouverture de Benzema pour J.Rodriguez. Seul face à Rico, le Colombien frappe en première intention, mais le gardien sévillan s’est rapidement projeté devant lui et peut s’imposer avec brio. 111eme minute Encore un arrêt de Rico ! Magnifique jeu à trois entre Benzema, Asensio et finalement Lucas Vazquez. Ce dernier se présente face à Rico mais le gardien sévillan s’interpose à nouveau, avant que Vitolo ne le seconde pour écarter définitivement le danger. 119eme minute (3-2) But du Real Madrid ! Dans les dernières secondes, un exploit individuel de Carvajal offre la victoire aux Madrilènes ! Lancé sur le côté droit, la latéral espagnol élimine Kranevitter puis Rami avant de frappe en extension du cou-de-pied pour tromper Rico.

Tops et flops

TOP 3 Prêté à l’Espanyol Barcelone la saison dernière, ASENSIO effectue son retour au Real Madrid. Très bon en Catalogne, le milieu offensif ou ailier de 20 ans a montré lors de cette Supercoupe qu’il pourrait rendre de fiers services à son club formateur. Très présent dans le jeu, précis dans ses transmissions, il a surtout marqué un but magnifique d’une frappe lointaine en pleine lucarne. Dans le viseur du FC Porto, il sera difficilement lâché par le Real Madrid cette saison. Impuissant sur la frappe magistrale d’Asensio, abandonné par sa défense sur l’égalisation de Ramos dans le temps additionnel, RICO a débuté son show en prolongation. Vainqueur d’un premier face à face devant J.Rodriguez, puis d’un second devant L.Vazquez, il s’est ensuite couché parfaitement sur une reprise de volée du Colombien. Quand le FC Séville a évolué à dix contre onze, le gardien de 22 ans a été décisif dans la préservation du score, avant de craquer sur un exploit de Carvajal. Impliqué sur les deux buts du FC Séville, VITOLO a été l’un des meilleurs joueurs du club andalou ce mardi soir. Si sur la première réalisation de Vazquez, l’ancien joueur de Las Palmas sert involontairement son coéquipier en manquant son contrôle, c’est lui qui obtient un penalty tout seul à vingt minutes du terme. Son crochet a éliminé Sergio Ramos qui l’a ensuite accroché en laissant traîner sa jambe. Pendant la prolongation, il s’est rendu très utile défensivement en repoussant une frappe de Lucas Vazquez sur sa ligne. FLOP 3 De retour de blessure depuis quelques semaines, VARANE profite de la reprise tardive de Pepe pour enchaîner les matchs cet été. Mais le défenseur français n’a encore pas marqué des points ce mardi soir. Sur l’égalisation du FC Séville, l’ancien Lensois manque d’aplomb dans son duel avec Vitolo. Un peu plus d’agressivité aurait sans doute permis aux Madrilènes d’éviter ce premier but adverse… Titulaire en pointe, MORATA est resté muet. Il faut dire que l’attaquant international espagnol, qui disputait ce mardi soir son premier match officiel avec le Real Madrid depuis deux ans, a été très discret tout au long de la partie, ne prenant aucune frappe et ne tentant que neuf passes en un peu plus d’une heure de présence sur le pré. Benzema, de retour de blessure au dos, l’a ensuite remplacé, confirmant que Zinedine Zidane ne compte pas les associer malgré les absences sur blessures de Bale et Ronaldo. Et le Français a été très intéressant. Entré en jeu en début de deuxième période en lieu et place de Carrico, RAMI n’a pas marqué des points dans l’esprit de son nouvel entraîneur. Déjà affaibli par la tactique du technicien chilien, qui a débuté la rencontre avec une défense à trois, le Français a paru emprunté pendant l’heure qu’il a passé sur la pelouse. Battu par Ramos de la tête, il a d’abord été sauvé par une surprenante décision de l’arbitre, qui a refusé le but au capitaine du Real Madrid. Mais en toute fin de match, il a encore été effacé par Carvajal avec une facilité déconcertante.

Monsieur l’arbitre au rapport

M.Mazic a pris ses responsabilités en accordant un penalty logique au FC Séville, après une faute légère mais réelle de Sergio Ramos sur Vitolo dans la surface madrilène. En revanche, il a refusé un but valable au capitaine madrilène.

La feuille de match

Supercoupe d’Europe / REAL MADRID – FC SEVILLE : 3-2

Lerkendal Stadion (21 000 spectateurs) Temps pluvieux - Pelouse en bon état Arbitre : M.Mazic (5) Buts : Asensio (21eme), S.Ramos (90eme) et Carvajal (119eme) pour le Real Madrid – F.Vazquez (42eme) et Konoplyanka (72eme sp) pour Séville Avertissements : Carvajal (84eme), Asensio (86eme) et J.Rodriguez (92eme) pour le Real Madrid - Vitolo (39eme) et Kolodziejczak (90eme) pour Séville Expulsion : Kolodziejczak (93eme) pour Séville
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant