Super Mario volera-t-il au secours de François Hollande ?

le
27

Mario Draghi, le président de la BCE, avait calmé l'inquiétude sur l'avenir de la zone euro en promettant que son institution fera(it) tout pour sauver la monnaie unique.
Mario Draghi, le président de la BCE, avait calmé l'inquiétude sur l'avenir de la zone euro en promettant que son institution fera(it) tout pour sauver la monnaie unique.

 

Deux ans après le début de son mandat, François Hollande l'a promis une nouvelle fois lundi soir, lors de sa déclaration enregistrée diffusée à la télévision : il va se battre pour réorienter l'Europe. Comprendre vers moins d'austérité et plus de croissance. Une nouvelle promesse qui sonne comme un aveu d'échec : son plan de 120 milliards d'euros annoncé à grand renfort de trompettes en 2012 en échange de la signature du traité budgétaire négocié par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel n'était pas suffisant pour revigorer l'économie européenne. Les ménages et les entreprises françaises, eux, n'ont vu que les hausses d'impôts. Le dîner informel prévu mardi soir avec ses homologues à Bruxelles aura-t-il permis à un chef de l'État affaibli par le résultat des élections européennes à réussir là où il a échoué il y a deux ans ? François Hollande croise sans doute secrètement les doigts pour que la cavalerie de Francfort vienne à sa rescousse, notamment en faisant baisser l'euro. La valeur de l'euro, un élément déflationniste Face au risque de déflation en zone euro, la Banque centrale européenne (BCE) donne de plus en plus de signes de vouloir passer à l'action, lors de la prochaine réunion de son conseil des gouverneurs, le 5 juin. Le président de l'institution, l'Italien Mario Draghi, explique désormais clairement que le taux de change de la monnaie unique est "un motif sérieux de préoccupation" parce qu'il pèse...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gnapi le vendredi 30 mai 2014 à 12:59

    Les clowneries d'un queutard qui demande un rallonge tous les ans en espérant que les élections dans les autres pays lui donenront des alliés commencent à fatiguer l'UE et la BCE. L'Allemagne, qu'il a eu soin de fustiger en début de mandat avec son ex-prof d'allemand premier ministre, a dû lui venir en aide. C'est dire si la BCE va moins écouter l'Allemagne et plus la France ...

  • b.renie le jeudi 29 mai 2014 à 07:58

    Il suffit de consulter chaque jour depuis un an, les cours des changes entre les monnaies clés pour percevoir que le cours d'une monnaie par rapport aux autres est un élément économique manipulé, qui est loin d'être neutre en ce qui concerne les flux commerciaux mondiaux (produits finis et matières premières mais aussi intérêts et dividendes sans parler du hot money spéculatif)C'est un vrai et grave problème à traiter au niveau du G 20

  • M2473957 le mercredi 28 mai 2014 à 23:35

    Personne ne parle du coût du Luxembourg de la suisse et de lAngleterre qui nous siphonne tranquillement...??

  • 300CH le mercredi 28 mai 2014 à 22:37

    Super Mario avec Super CULBUTO, ça ferait de super Avengers

  • 300CH le mercredi 28 mai 2014 à 21:50

    La seule chose qu'il peut revigorer le CULBUTO c peu être son harem et encore, même ça il foire le tout

  • adrarn14 le mercredi 28 mai 2014 à 21:25

    Si son Dieu USA par la voix de son maitre GS lui en donne l'ordre alors oui il le fera.

  • M547654 le mercredi 28 mai 2014 à 21:13

    mais Hollande n'existe plus. Il est insignifiant.La France n'a plus aucun mot a dire peet la BCE n'agira pas pour ma France mais pour l'Euro

  • jbellet le mercredi 28 mai 2014 à 19:02

    flan.by ne représente plus rien a Bruxelles il essaie de faire croire qu'il a un quelconque pouvoir

  • nbanba le mercredi 28 mai 2014 à 17:50

    Le point n'a pas encore compris que c'est toute la zone euro qui est dans la panade ! Même l'Allemagne peine avec ses 0,5 % de PIB. L'Europe est la zone géographique la plus malade du monde a cause des recettes auto-destructrices de Bruxelles et de Merkel.

  • mlaure13 le mercredi 28 mai 2014 à 17:48

    ...Hollande, quoiqu'on en dise et pense, est un sacré renard...il se sert du FN pour peser sur l'Allemagne et l'UE...A se demander s'il n'a pas favoriser le score du FN aux européennes, pour en tirer parti ???... A méditer...:-)))