Super-G (F) : MMA ne sait pas si elle va continuer

le
0
Super-G (F) : MMA ne sait pas si elle va continuer
Super-G (F) : MMA ne sait pas si elle va continuer

« Ce n'est pas facile de sortir de la piste, mais c'est une deuxième épreuve de passer devant la caméra? Il y a des moments pas faciles dans une carrière. J'ai préparé ces Jeux de manière très professionnelle. Il faut que je fasse avec, que je reparte avec d'autres ambitions, toujours avec le sourire. Je suis très soutenue, notamment par le chef de communication de la Douane. C'est plus facile de célébrer des victoires, mais je suis loin d'être à terre. (?) Les premiers dossards servent de crash-test, souvent. Mais pour moi, c'était une erreur technique. Le tracé a quelques surprises. La neige n'est pas facile à skier sur la partie basse. Les meilleures auront ces informations et pourront donner le meilleur d'elles-mêmes, ce que je n'ai pas su faire. (?) Est-ce que je serai encore là l'année prochaine ? C'est une question à laquelle je ne peux pas répondre. Une réaction à chaud, ça ne se fait pas », a réagi Marie-Marchand Arvier au micro de France Télévisions, après son abandon dans le Super-G olympique.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant