Super-combiné : Pinturault relativise

le
0
Super-combiné : Pinturault relativise
Super-combiné : Pinturault relativise

« Oui, je suis forcément déçu, avouait sur France 3 Alexis Pinturault après être parti à la faute dans le slalom du Super-combiné, vendredi à Sotchi. Après, il n'y a pas à se poser trop de questions. Le ski en slalom était plutôt bon, j'ai repris un peu d'avance, même si j'ai eu quelques soucis au début pour partir. Mais derrière, je me suis bien mis dans le rythme. Je passe un peu trop près d'un piquet, il me tape la chaussure, me colle les deux pieds, et je n'arrive pas à me dépatouiller pour ressortir avec de la mobilité. Ce qui me fait enfourcher par la suite, ça arrive, on va rester concentré, ne pas s'affoler, et on verra par la suite. Ça reste du sport. Le sport, ça ne sourit pas un jour et ça peut sourire le jour d'après, c'est pour ça que quand les choses vont bien, à l'image de mon début de saison, il n'y a pas de questions à se poser et il faut continuer sur cette voie-là, rester calme et ne pas s'affoler. Il me reste le Géant et le slalom, on va essayer de se reposer, de repartir tranquillement sur de l'entraînement et arriver serein sur les courses. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant