Sulfureuse réintégration de Boris Boillon au Quai d'Orsay

le , mis à jour le
5
Boris Boillon est un proche de Nicolas Sarkozy. 
Boris Boillon est un proche de Nicolas Sarkozy. 

Il s'était reconverti dans le privé en 2012, Boris Boillon est de retour au ministère des Affaires étrangères. C'est

Le Figaro qui révèle que l'ancien ambassadeur en Irak et en Tunisie « a été envoyé en renfort jusqu'à la fin de l'année auprès de [la délégation française] aux Nations unies à New York ». Un poste beaucoup moins prestigieux que son ancien statut d'ambassadeur, mais une réintégration surprenante au regard de son passé sulfureux.

Ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, Boris Boillon devient ambassadeur en Irak en 2009, mais c'est lorsqu'il est nommé en Tunisie, toujours au poste d'ambassadeur, qu'il se fait vraiment connaître du grand public. Boris Boillon rejoint la Tunisie en 2011, juste après la chute de Ben Ali pour réhabiliter l'image de la France écornée par le tardif soutien de Paris à la révolution de Jasmin. Mais à peine nommé, il provoque l'ire des Tunisiens après la diffusion d'une vidéo où il s'en prend violemment à des journalistes tunisiens, qualifiant leurs questions de « débiles ». Après une manifestation pour réclamer son départ, il sera obligé de présenter ses excuses publiquement.

Défense de Kadhafi

Dans le même temps, les internautes vont mettre la main sur une photo surprenante. Jeune et voulant trancher avec l'image du diplomate, le « wonder boy » est épinglé pour sa photo de profil sur le site Copains d'avant,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 4 semaines

    A.Einstein » je ne connais que 2 chose qui sont infinie, l’univers et la bêtise humaine, mais pour l’univers je n’ai pas certitude.

  • M8252219 il y a 4 semaines

    Pas étonnant que le citoyen lambda n'ai plus confiance dans ses politiciens !!!!!

  • M8252219 il y a 4 semaines

    plus rapace et plus tordus mais couvert par un système politique ni garde en son sein des pour ys.

  • M3039634 il y a 4 semaines

    Agnès Saal, socialiste patentée, a également retrouvé un poste au Ministère de la Culture ! C'est une caste au Pouvoir, qui pardonne toutes les "erreurs" et "malversations", et à laquelle on appartient au-delà de l'âge de la retraite. Les Américains viennent d'ailleurs de se révolter contre l'establishment de Washington !

  • charleco il y a 4 semaines

    La révolution de jasmin était fomentée par la CIA par le biais des Frères musulmans. Même scénario que pour toutes ces "révolutions de couleur".