Suisse-Trois Irakiens soupçonnés de préparer un attentat arrêtés

le
0

ZURICH, 31 octobre (Reuters) - Les autorités suisses ont confirmé vendredi avoir arrêté en mars dernier trois Irakiens soupçonnés de soutenir l'Etat islamique et de préparer un attentat en Europe. Les trois arrestations ont été annoncées le mois dernier par le journal suisse Tages-Anzeiger, mais les autorités suisses ont dit qu'elles ne confirmaient l'enquête que maintenant pour ne pas nuire aux enquêtes en cours. Les trois hommes, dont les identités n'ont pas été révélées et qui n'ont pas encore été formellement inculpés, restent en détention alors que l'enquête se poursuit. Les trois sont également soupçonnés d'utilisation d'explosifs et de gaz toxiques dans une intention criminelle, d'infractions liées à la pornographie et d'avoir encouragé de soutien à l'entrée ou de sortie illégale du territoire, a déclaré le procureur dans un communiqué. La Suisse a demandé l'aide des autorités européennes. Une équipe comprenant des enquêteurs de la police criminelle fédérale suisse et du FBI américain a également été mise sur pied, la première de ce genre depuis la signature d'un accord de coopération entre les deux pays en 2006. Les services du procureur précisent qu'aucune information supplémentaire ne sera divulguée "pour des raisons opérationnelles". Le gouvernement suisse a décidé d'interdire toute activité liée à l'Etat islamique sur le territoire suisse et déclaré illégale toute forme de soutien à l'EI, en matière financière ou de recrutement. (Joshua Franklin; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant