Suisse : sportifs et artistes rattrapés par les impôts ?

le
3
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Mercredi 8 octobre, la société Academy & Finance organise dans un palace sur les bords du lac Léman une conférence intitulée "Sportsmen & Artists. The revolution of fiscal transparency". La même conférence aura lieu à Monaco la semaine prochaine. Cette manifestation s'adresse moins aux footballeurs et aux acteurs de cinéma qu'à leurs avocats, banquiers et autres agents qui organisent leur optimisation fiscale. Jusqu'à présent, les méthodes pour échapper au fisc ne sont pas très compliquées. Il suffit de s'installer, au moins théoriquement, en Suisse. Le pays offre aux étrangers des forfaits fiscaux leur permettant d'être imposés non pas en fonction de leurs revenus et de leur fortune mais sur la base de leurs dépenses. Des dépenses qui correspondent au quintuple de la valeur locative du logement que le réfugié fiscal occupe. C'est la solution choisie par Wilfried Tsonga, Julien Benneteau, Arnaud Clément, Richard Gasquet, Gilles Simon ainsi que d'autres tennismen. "Halte aux privilèges fiscaux" Lors de la finale de la Coupe Davis, qui se déroule du 21 au 23 novembre à Lille, opposant la France à la Suisse, les joueurs tricolores vont, en fait, jouer contre leurs voisins de palier. Seulement, voilà, une semaine plus tard, le 30 novembre, les Helvètes se prononcent sur "l'initiative populaire" intitulée "Halte aux privilèges fiscaux des millionnaires", qui entend mettre fin aux forfaits fiscaux. Déjà cinq cantons -...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pierry5 le mardi 7 oct 2014 à 17:02

    Ils savent très bien que s'ils leur enlèvent leurs avantages, ils iront autre part. Cet article le stipule par ailleurs. Les experts fiscaux, comptables avocats d'affaires etc sont des travailleurs de l'hombre agissant avec la plus grande discrétion et sont d'une efficacité redoutable.

  • olive84 le mardi 7 oct 2014 à 16:59

    j en connais un qui va devoir refaire des pubs kinder... faut dire qu il est meilleur pour les pubs que pour le sport !!

  • jean.coq le mardi 7 oct 2014 à 16:52

    Bah!!! les suisses ne sont pas fous. Ils vont certes réduire certains avantages fiscaux en faveur des étrangers, mais vont bien se garder de leur faire peur.