Suisse : les immigrés européens ne sont pas les bienvenus

le
1

Les rapports sont tendus entre la Suisse et l'Union Européenne depuis qu'un référendum helvète a semblé fermer la porte aux étrangers. Des étrangers qui en Suisse sont en majorité des Européens. Ce vote remet-il en cause le principe de libre circulation dans l'espace Shengen?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lm123457 le mardi 18 mar 2014 à 13:19

    1) lmes suisses font ce qu'ils veulent chez eux. 2) ca prouve que le refus de l'immigraiton ne trouve pas sa motivation première dans le refus de la couleur de peau, mais dans des problèmes économiques; Les suisses ont envie de continuer de payer fortement les employés (les patrons ont moins envie !). Donc pas de concurrence des autres européens. C'est logique.