Suisse-Hausse inattendue de PIB au T2, récession évitée

le
0

ZURICH, 28 août (Reuters) - L'économie suisse a enregistré une croissance inattendue au deuxième trimestre, évitant de replonger en récession et faisant preuve d'une meilleure résistance que prévu à l'appréciation du franc suisse après l'abandon par la banque centrale du cours plancher contre l'euro en janvier. Le produit intérieur brut de la Suisse a progressé de 0,2% au deuxième trimestre par rapport aux trois mois précédents, a dit vendredi le secrétariat d'Etat à l'Economie. Douze économistes interrogés par Reuters s'attendaient en moyenne à une contraction de 0,1% du PIB. La croissance a bénéficié d'une nette diminution des importations de biens et du dynamisme des exportations des secteurs de l'horlogerie-bijouterie et pharmaceutique. La forte appréciation du franc suisse après l'abandon par la Banque nationale suisse du cours plancher de 1,20 franc suisse pour un euro en janvier avait fait craindre une rechute en récession de l'économie du pays, très dépendante des exportations. Tableau de la statistique ID:nZ8N0YK002 Les indicateurs suisses en temps réel ECONCH (Joshua Franklin et Brenna Hughes Neghaiwi; Marc Joanny pour le servicez français, édité par Patrick Vignal)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant