Suisse : étape clé sur la transparence fiscale

le
0
La Suisse signe mardi à Paris la convention multilatérale de l'OCDE sur l'assistance administrative en matière fiscale. Ce texte préfigure l'échange automatique d'information.

La Suisse franchit une étape importante vers la transparence fiscale internationale. Dit autrement, Berne enterre un peu plus le secret bancaire. La confédération helvétique a décidé d'adopter la convention multilatérale de l'OCDE sur l'assistance administrative en matière fiscale. Le texte sera officiellement signé ce mardi à Paris par l'ambassadeur suisse auprès de l'OCDE. «C'est un pas de plus et un pas significatif, se félicite Pascal Saint-Amans, directeur de la fiscalité à l'OCDE, organisation en pointe contre l'évasion fiscale et les paradis fiscaux. Car la convention prévoit in fine de passer à l'échange automatique d'information». Qui dit échange automatique signifie la fin du transfert laborieux et parcellaire des données bancaires sur demande, où les fiscs étrangers se heurten...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant