Suisse : des robots facteurs sur les trottoirs de Berne en septembre

le
1
La Poste suisse va lancer en septembre à Berne un nouveau service de livraison par des robots facteurs.
La Poste suisse va lancer en septembre à Berne un nouveau service de livraison par des robots facteurs.

On a évoqué des drones pour livrer des paquets, à un coût nettement inférieur à celui d'une camionnette. PostLogistics, filiale de La Poste helvétique, mise elle sur un petit objet au ras du sol, que l'on prendrait pour un jouet d'enfant. Ce petit véhicule automatisé n'a pas encore de nom, ou de surnom. Apparemment testé avec succès dans les rues de Sion (30 000 habitants), dans le canton du Valais, il va faire ses premiers pas ? ou plutôt ses premiers tours de roue ? à Berne, la capitale de la Confédération, dès septembre.

Le robot de livraison possède six roues et peut franchir les trottoirs. À une vitesse de 3 km/heure, il possède une autonomie de six kilomètres. S'il roule sous la pluie et même sur la neige, le robot facteur n'est pas encore capable de grimper les escaliers. Un peu comme les voitures autonomes, il possède un GPS, des caméras et des détecteurs d'obstacles, qui lui permettent d'éviter les piétons et les poubelles sur les trottoirs, et de ne pas se faire renverser par une voiture ou un cycliste lorsqu'il traverse la rue, toujours sur un passage pour piétons.

Rassurer les facteurs

Comme le robot postal ne sait pas non plus ouvrir les boîtes aux lettres pour y glisser des paquets, comment cela se passe-t-il ? Le client reçoit un message par SMS lorsque l'engin arrive au pied de son immeuble. Dans le même temps, il a obtenu un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 3 mois

    Alors que le chômage augmente, ils créent de plus en plus de robots. On marche sur la tête.