Suicide de Marion : les parents saisissent un juge d'instruction

le
0
Sept mois après le suicide de leur fille de 13 ans qui, dans une lettre, avait dénoncé des faits de harcèlement par des élèves de son collège, les parents vont déposer plainte.

Le silence et l'absence de réponse de toutes parts leur sont devenus insupportables. Sept mois après le suicide de leur fille de 13 ans qui, dans une lettre, avait dénoncé des brimades de la part de collégiens, les parents de la jeune Marion, qui était scolarisée dans l'Essonne, ont décidé de saisir un juge d'instruction. Dès cette semaine, ils vont déposer plainte avec constitution de partie civile devant le tribunal de grande instance d'Évry. Une étape supplémentaire dans leur démarche judiciaire.

Déjà, en juin dernier et persuadée que plusieurs personnes sont responsables du décès de leur enfant, la famille avait déposé plainte pour «violences, menaces de mort, provocation au suicide, homicide involontaire et omission de porter secours». Une action qui avait eu pour conséquence...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant