Suicide d'une gendarme en Charente-Maritime

le
0

BORDEAUX (Reuters) - Une gendarme âgée de 38 ans s'est donné la mort dimanche en Charente-Maritime avec son arme de service lors d'une opération de contrôle radar, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

Appartenant au peloton autoroutier basé à Saint-Aubin de Blaye en Gironde, la gendarme se trouvait à bord d'un véhicule de contrôle de vitesse stationné en bordure de l'autoroute A10, à hauteur de Saint-Martial de Mirambeau.

Ce sont ses collègues inquiets de ne pas la voir revenir à la fin de son service qui ont retrouvé son corps sans vie dans le véhicule.

Aucune autre information n'a été communiquée.

Claude Canellas, édité par Jean-Stéphane Brosse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant