Suicide d'un responsable chinois après le drame de Shenzhen

le
0
    PEKIN, 28 décembre (Reuters) - L'ancien directeur d'un 
bureau d'urbanisme de Shenzhen chargé de veiller à la sécurité 
d'une décharge publique dont l'effondrement a provoqué la mort 
de plus de 70 personnes le 20 décembre dernier s'est suicidé, a 
déclaré lundi la police.  
    Une masse de boue et de déchets s'est abattue il y a huit 
jours sur une zone industrielle de la métropole chinoise, 
ensevelissant ou endommageant une trentaine de bâtiments. 
    Aucun responsable n'a été mis en cause par les autorités 
mais le gouvernement a déploré samedi des failles dans le 
respect des normes de sécurité. Il a prévenu que toute personne 
tenue pour responsable du drame serait "sévèrement punie 
conformément à la loi".   
    L'agence Chine nouvelle a révélé la semaine passée que la 
décharge saturée de Shenzhen servait encore dix mois après la 
date supposée à laquelle plus aucun déchet n'aurait dû y être 
acheminé.  
    La police a annoncé lundi matin que l'ancien directeur du 
bureau de gestion de l'urbanisme du nouveau district de 
Guangming s'était donné la mort en se jetant d'un immeuble la 
veille au soir. Elle n'a pas établi de lien avec le glissement 
de terrain meurtrier.  
    L'ancien responsable, identifié par la presse locale sous le 
nom de Xu Yuanan, avait été remplacé en juillet dernier, selon 
le site de l'autorité du district.  
 
 (Sui-Lee Wee; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant