Suez se dit confiant pour 2016 malgré un T1 mitigé

le
0
    * CA en croissance organique de 1,5% au T1 
    * Ebit à +0,6% en organique 
    * Objectifs confirmés 
    * Pas encore d'acquisition significative identifiée 
 
 (Actualisé avec précisions et conférence téléphonique) 
    PARIS, 28 avril (Reuters) - Suez  SEVI.PA  s'est dit 
confiant jeudi dans l'atteinte de ses objectifs 2016, malgré des 
résultats du premier trimestre freinés par l'Europe, et a 
confirmé sa "discipline financière" en matière d'acquisitions. 
    Les objectifs du numéro deux mondial de la gestion de l'eau 
et des déchets, derrière Veolia  VIE.PA , incluent une 
croissance organique de son chiffre d'affaires supérieure ou 
égale à 2%, ainsi qu'une progression organique de son Ebit 
supérieure à celle de ventes. 
    Suez vise également un cash-flow libre d'environ un milliard 
d'euros et un dividende supérieur ou égal à celui de 0,65 euro 
par action (stable) proposé pour 2015. 
    Le premier trimestre "ne met pas en péril la trajectoire que 
nous nous sommes assignée", a déclaré lors d'une conférence 
téléphonique le directeur financier du groupe, Christophe Cros, 
en soulignant les effets de saisonnalité importants du secteur 
de l'eau. 
    Evoquant l'ambition de Suez d'atteindre un Ebitda de trois 
milliards d'euros à l'horizon 2017, à travers notamment des 
acquisitions, il a également indiqué que le groupe n'avait pas à 
ce stade trouvé de dossier "significatif" de croissance externe 
qui réponde à ses critères. 
    "Nous ne ferons jamais d'arbitrage entre ce qui a été une de 
nos forces - notre discipline financière - et la réalisation de 
ces acquisitions (...), donc nous prenons le temps nécessaire 
(...)", a-t-il ajouté. 
    Suez a enregistré au premier trimestre un Ebit de 253 
millions d'euros (-4,6% en variation brute, +0,6% en organique), 
un Ebitda de 574 millions (-3,9% en variation brute, -0,1% en 
organique) et un chiffre d'affaires de 3.555 millions (+0,5% en 
variation brute, +1,5% en organique). 
    L'impact de change sur le chiffre d'affaires a été négatif 
de 1,2% (-3,8% au niveau de l'Ebit), principalement en raison de 
la dépréciation du peso chilien, du dollar australien et de la 
livre sterling contre l'euro. 
    A taux de change et périmètre constants, la division 
"International" enregistre une croissance de ses ventes de 9,5% 
tandis que la division "Eau Europe" est stable (+0,3%) et que 
les activités "Recyclage et valorisation Europe" reculent de 
1,9%, essentiellement avec la baisse des prix des matières 
premières. 
    Le groupe s'est en outre dit en ligne avec son objectif de 
réaliser au moins 300 millions d'euros d'économies sur 2016-2017 
(après 160 millions en 2015).  
    L'action Suez a clôturé mardi sur un cours de 15,81 euros, 
accusant un repli de 8,4% depuis le début de l'année après une 
hausse de 19,6% en 2016. 
     
    Le communiqué : 
    http://bit.ly/1NBQ37Z 
 
 (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant