Suez Environnement : vers une accélération de la croissance en 2015

le
0
Vue aérienne de la station d'épuration de Lehn. (© J. Boccon-Gibod / Suez Env.)
Vue aérienne de la station d'épuration de Lehn. (© J. Boccon-Gibod / Suez Env.)

Le groupe dirigé par Jean-Louis Chaussade a publié des résultats 2014 en hausse. En organique, les ventes ont grimpé de 1,3%, à 14,3 milliards d'euros. L'excédent brut d'exploitation (EBE) a progressé de 2%, à 2,64 milliards, et le profit net a bondi de 18,5% (417 millions d'euros).

Ces chiffres sont globalement conformes aux attentes des analystes. Seul le pôle «déchets Europe» a fini l'année dans le rouge avec un EBE en repli de 5,7%. Il a été affecté par la baisse du prix des matières recyclées et de l'électricité. Les profits des branches «Eau Europe» et «International» sont en hausse de 4,7% et 11,9% respectivement.

Pour l'exercice 2015, les dirigeants visent une croissance organique du chiffre d'affaires d'au moins 3% et du résultat opérationnel de 4% minimum. Ces prévisions ne tiennent pas compte d'effets bénéfiques non récurrents dus à la dépréciation de l'euro et à la chute du prix du pétrole. Jean-Marc Boursier, directeur financier, en estime l'impact à 70 millions (60 et 10 millions respectivement) sur l'EBE 2015.

Bloc "A lire aussi"

Jean-Louis Chaussade a également annoncé un plan de réorganisation du groupe à l'international. Cinq grandes zones géographiques ont été créés (Amérique du Nord, Asie, Australie etc.). Elles reprennent les activités de Degrémont et intégreront, sous

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant