SUEZ ENVIRONNEMENT : Résultats Financiers 2011

le
0

PARIS, February 8, 2012 /PRNewswire/ --

Résultats Annuels 2011

Bons resultats operationnels en 2011

Avancement satisfaisant du chantier de Melbourne depuis octobre

Priorité a la rentabilité et au maintien d'un bilan solide pour 2012-2013

Bonne performance malgré les difficultes rencontrées sur le contrat de melbourne

        
        - Chiffre d'affaires (CA) de 14 830mEUR, en croissance de +6,9% à changes
          constants, en hausse sur tous les segments
        - Résultat Brut d'Exploitation (RBE): 2 513mEUR, +7,6% à changes constants,
          avec 130mEUR d'économies au titre du programme COMPASS en 2011
        - 89% d'avancement physique pour la construction de l'usine de dessalement de
          Melbourne
        - Résultat Net part du Groupe : 323mEUR et 560mEUR hors impact du contrat de
          Melbourne
        - Dette financière nette (DFN) : stable à 7 557mEUR, ratio DFN/RBE ramené à
          3,0x
        - Cash Flow Libre : en progression à 860mEUR
        - Dividende de 0,65EUR par action au titre de 2011[1]

Priorité a la rentabilité et au maintien d'un bilan solide pour 2012-2013

        
        - CA et RBE 2012 greater than or equal to à 2011 avec un objectif de RBE
          greater than or equal to à 2,7 mdEUR en 2013[2]
        - Sélectivité renforcée des investissements nets et maintien du ratio DFN /
          RBE à environ 3x
        - Dividende greater than or equal to à 0,65EUR par action au titre de 2012[1]

Le Conseil d'Administration, réuni le 7 février 2012, a arreté les comptes 2011 de SUEZ ENVIRONNEMENT qui seront soumis à l'approbation de l'Assemblée Générale du 24 mai 2012. Les comptes consolidés ont été audités et certifiés par les commissaires aux comptes.

Commentant ces résultats, Jean-Louis Chaussade, Directeur Général de SUEZ ENVIRONNEMENT, a déclaré :

"SUEZ ENVIRONNEMENT a réalisé une bonne performance opérationnelle en 2011 qui confirme l'efficience de son modèle économique. Nos deux activités ont enregistré des performances très solides, au delà de la guidance initiale, avec une activité commerciale dynamique dans l'eau en Europe, la confirmation de l'évolution du marché des déchets vers plus de valorisation et une croissance soutenue à l'international. Nous avons renforcé nos efforts de compétitivité au travers du programme COMPASS qui a dépassé ses objectifs. La performance a néanmoins été impactée par les difficultés rencontrées sur le chantier de construction de l'usine de dessalement de Melbourne. La mobilisation des équipes sur ce projet est totale et l'avancement physique des travaux est de 89% à fin janvier 2012.

SUEZ ENVIRONNEMENT poursuit sa stratégie de long terme, offrant à la fois croissance et résilience, et dans un contexte économique atone, se fixe comme priorité pour 2012 et 2013 de protéger sa rentabilité et de conserver un bilan solide avec une génération de liquidité soutenue.

Bien positionné sur ses marchés, SUEZ ENVIRONNEMENT offre à ses clients des solutions innovantes en termes technologiques, contractuels et de gouvernance, qui leur permettent de s'adapter aux évolutions constantes des marchés de l'eau et des déchets pour etre des leaders de la performance environnementale."

FORTE PERFORMANCE OPERATIONNELLE EN 2011

SUEZ ENVIRONNEMENT présente en 2011 des résultats en forte croissance opérationnelle.

        
        - Chiffre d'Affaires

Le Groupe affiche au 31 décembre 2011 un chiffre d'affaires de 14 830mEUR en variation brute de +6,9% (+960mEUR) par rapport au 31 décembre 2010, qui se décompose en :

        
        - Variation organique de +5,0%, en croissance dans les trois segments :
        - Eau Europe : +118mEUR (+2,9%)
        - Déchets Europe : +526mEUR (+9,0%)
        - International : +61mEUR (+1,6%).
        - Croissance externe de +1,9% principalement liée à l'acquisition d'AGBAR en
          2010 dans le segment Eau Europe, et à l'acquisition de WSN dans les déchets en
          Australie pour le segment International.
        - Impact de change non significatif.

A changes constants, le chiffre d'affaires est en croissance de +6,9% (+962mEUR).

        
        - Performance Opérationnelle

Le Résultat Brut d'Exploitation (RBE) s'élève à 2 513mEUR en 2011, en croissance brute de +7,4% (+174mEUR), et de +7,6% à changes constants, supérieure à la croissance du chiffre d'affaires . Il progresse dans les segments Eau et Déchets en Europe (respectivement de +16,7% et +5,5%) et est impacté, dans le segment International (-13,9%) par les couts additionnels de construction de l'usine de dessalement de Melbourne. La marge RBE du Groupe est en légère amélioration à 16,9%. Elle bénéficie aussi du programme COMPASS qui génère 130mEUR d'économies nettes sur l'année.

Hors Melbourne, le RBE est en croissance de +15,0%, au-delà de la guidance initiale.

Le Résultat Opérationnel Courant s'établit à 1 039mEUR en croissance brute de +1,4% et de +1,7% à changes constants. Il s'établirait à 1 301 mEUR hors impact de Melbourne, en hausse de 29,1%.

        
        - Résultat Net

Le Résultat Net part du Groupe est de 323mEUR (bénéfice par action de 0,60EUR[3]) et de 560mEUR hors impact de Melbourne[4].

Le résultat financier est stable à -405mEUR en 2011, avec un cout de la dette à 5,19%, un niveau de liquidités accru, une maturité de la dette allongée à 6,4 ans et une répartition taux fixes / taux variables de 81%/19% au 31 décembre 2011.

Les impots s'élèvent à -174mEUR en 2011 contre un niveau de -119mEUR en 2010 qui avait bénéficié de taxation réduite sur les plus values réalisées.

Les intérets minoritaires sont en hausse à -227mEUR, compte tenu de la prise de controle d'AGBAR en juin 2010.

        
        - Cash Flow Libre et Bilan

SUEZ ENVIRONNEMENT a poursuivi sa stratégie de génération de liquidités et de sélectivité de ses investissements au cours de l'année 2011.

        
        - Le Cash Flow Libre est en progression à 860mEUR, soit un ratio sur
          chiffre d'affaires de 5,8%. Il bénéficie notamment d'une variation du besoin en
          fonds de roulement favorable au 2ème semestre, avec un besoin limité à 65mEUR sur
          l'année malgré la forte hausse d'activité.
        - Dans le cadre d'une enveloppe d'investissements nets contenus, le Groupe a
          investi 1 414mEUR avec le développement de stations d'épuration en France, de ses
          activités régulées dans l'eau aux USA et au Chili, et d'outils de valorisation des
          déchets aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. Il a optimisé son portefeuille et
          privilégié les marchés les plus porteurs, en cédant dans de bonnes conditions sa
          filiale Eurawasser (Allemagne, opération finalisée début 2012) et 70% de Bristol
          Water (Royaume-Uni) pour se renforcer dans les déchets en Australie avec
          l'acquisition réussie de WSN.
        - Au 31 décembre 2011, la dette nette est stable par rapport au 30 juin 2011 et
          au 31 décembre 2010, à 7 557mEUR, avec un ratio dette nette / RBE revenu au niveau
          de 3X dès juin 2011.
        - Le ROCEdu Groupe estde 7,1% pour un cout moyen pondéré du capital de 6,6%.
          Il est en amélioration dans les segments Eau Europe et Déchets Europe.
        
        - Dividende

Compte tenu de l'évolution satisfaisante du résultat courant des différentes activités et du bilan solide, SUEZ ENVIRONNEMENT proposera à l'Assemblée Générale des Actionnaires du 24 mai 2012 le versement d'un dividende de 0,65EUR par action au titre de l'exercice 2011.

FAITS MARQUANTS 2011

Poursuite du renforcement des positions stratégiques et du développement à l'international

SUEZ ENVIRONNEMENT a poursuivi en 2011 sa stratégie de croissance équilibrée en renforçant ses positions européennes et internationales, à partir de régions où le Groupe est déjà bien implanté et où la croissance dans ses métiers est la plus soutenue.

Dans l'eau, le Groupe s'est renforcé en France notamment par le gain (Hyères, Rambouillet, Cuers, Ste Ménehould, Cote d'Albatre) et le renouvellement d'un grand nombre de contrats (Orléans, Agde, Corbeil-Essonne, Périgueux, Tarbes). En Espagne où la prise de controle d'AGBAR en 2010 lui apporte un 2[e] pilier de développement en Europe, il a gagné des parts de marché et signé d'importants contrats dans les régions de Valence, Leon, Malaga, Valladolid.

Dans les déchets, les activités du Groupe sont en croissance dans toutes les régions, et notamment en matière de valorisation, et avec des contrats gagnés tant avec les clients municipaux (Ivry, Nice, Le Mans, Kensington & Chelsea, Erzgebirge LK) qu'avec les clients industriels (Renault, Magnetto, Carillion) et l'acquisition de Provence Valorisation en France.

A l'international, où il réalise 28% de son chiffre d'affaires, le Groupe a signé dans l'eau le renouvellement du contrat de management d'Alger, le contrat d'alliance d'Adélaïde (Australie), le contrat d'O&M de Pontiac (Etats-Unis), a remporté le contrat de DBO de Prague et a été présélectionné à Perth (Australie). Dans les déchets, il a acquis WSN en Australie et PRSP en Pologne.

Des offres innovantes en termes de gouvernance et de savoir-faire technologique

SUEZ ENVIRONNEMENT mène une politique d'innovation et propose à ses clients de nouvelles offres pour faire face aux enjeux environnementaux de valorisation des déchets, de protection de la ressource, de réduction de l'empreinte environnementale ou de génération d'énergie renouvelable.

Lyonnaise des Eaux a par exemple lancé le " Contrat pour la santé de l'eau ", qui présente des propositions novatrices en matière de gouvernance, d'innovation technologique et de modèle économique. Cette offre, résultat d'une concertation avec l'ensemble des parties prenantes, a déjà été adoptée par la ville de Tarbes et le Grand Dijon. Par ailleurs, 205 000 clients individuels ont souscrit à l'offre Dolce O, qui permet de suivre en temps réel la consommation d'eau et de s'assurer contre les fuites.

Dans les déchets, le marché, influencé par la raréfaction des matières premières et le renforcement des normes environnementales, a continué à s'orienter vers plus de valorisation. SUEZ ENVIRONNEMENT a pleinement bénéficié de cette tendance grace à son positionnement unique en Europe et en Australie et au développement de nouvelles unités, tels que l'outil de valorisation énergétique de Baviro aux Pays-Bas. Sur l'année, les volumes valorisés par SUEZ ENVIRONNEMENT ont progressé de +7,8%, alors que les volumes traités ont cru de +3,4%. Le Groupe développe sa première référence de collecte pneumatique de déchets à Vitry-sur-Seine, une technologie qui offre un fort potentiel de développement dans le cadre de projets urbains d'aménagement durable.

Des difficultés rencontrées sur le contrat de construction de l'usine de dessalement de melbourne

Degrémont, en partenariat avec Thiess (Groupe Leighton, génie civiliste leader en Australie) a remporté en juillet 2009 un contrat de 30 ans pour la construction puis l'exploitation[5] d'une importante usine de dessalement d'eau de mer et représentant un chiffre d'affaires pour le Groupe de 1,6mdEUR.

Le projet de construction qui a démarré en aout 2009 a connu des conditions climatiques et de productivité défavorables en 2011. Degrémont et son partenaire Thiess ont fait valoir leurs droits afin d'obtenir une extension de délai et une compensation pour la finalisation de la construction.

A fin janvier 2012, l'avancement physique de l'usine atteint 89%, avec des travaux de génie civil terminés et une situation sociale améliorée.

L'impact dans les comptes 2011 s'élève à -237mEUR[6] au niveau du résultat net, et -153mEUR au niveau de l'EBITDA et du Cash Flow Libre.

Réalisation exceptionnelle par sa taille et son ampleur, cette usine de dessalement est la plus importante de ce type en Australie et sera une référence majeure. D'une capacité de 450 000 m3/jour, elle permettra à terme de répondre à environ un tiers des besoins en eau de l'agglomération de Melbourne.

PERFORMANCE 2011 PAR SEGMENT

Eau Europe

        
                                                                       Variation à
                                                 Variation  Variation    change
        En mEUR            31/12/2010 31/12/2011   brute    organique   constant

        Chiffre d'affaires   4 124      4 206      +2,0%      +2,9%       +1,9%
        RBE                  1 038      1 212     +16,8%      +9,8%      +16,7%
        Cash Flow Libre        363        455     +25,3%
        
        - Le segment Eau Europe enregistre en 2011 un chiffre d'affaires de 4
          206mEUR, en progression de +1,9% à changes constants et de +2,9% en croissance
          organique. Le RBE s'élève à 1 212mEUR, en croissance brute de +16,8% et de +16,7%
          à changes constants, bénéficiant de 49mEUR d'économies nettes liées au programme
          COMPASS et de 32mEUR d'indemnisation sur le contrat de Castres. La marge du segment
          est en hausse à 28,8% contre 25,2% en 2010. Le Cash Flow Libre est en forte
          progression à 455mEUR.
        
        - L'activité a été portée, tant pour Lyonnaise des Eaux que pour AGBAR,
          par le gain et le renouvellement de nombreux contrats tels que Hyères (12 ans,
          54mEUR) en France, Léon (25 ans, 109mEUR) et L'Eliana (25 ans, 55mEUR) en Espagne. Le
          Groupe développe dans l'eau des nouveaux services en forte croissance, avec des
          efforts marketing et commerciaux importants en France et en Espagne.
        
        - Les évolutions tarifaires ont été favorables cette année en France
          (+2,6%), en Espagne (+3,8%) et au Chili (+7,0%) et les volumes d'eau vendue ont
          augmenté de +0,5% en Espagne et baissé de -0,7% en France. L'activité Travaux est
          en croissance, en hausse de +5,0% en France mais encore faible en Espagne.

Déchets Europe

        
                                                                       Variation à
                                                 Variation  Variation    change
        En mEUR            31/12/2010 31/12/2011   brute    organique   constant

        Chiffre d'affaires   5 863      6 417      +9,4%      +9,0%       +9,5%
        RBE                    839      886[7]     +5,6%      +6,5%       +5,5%
        Cash Flow Libre        359      330[7]     -8,1%
        
        - Le segment Déchets Europe affiche un chiffre d'affaires de 6 417mEUR, en
          croissance de +9,5% à changes constants et +9,0% en organique. La performance
          opérationnelle s'améliore avec un RBE à 886mEUR[7]dont 44mEUR d'économies nettes
          au titre du programme COMPASS. L'évolution de la marge à 13,8% est liée à l'impact
          dilutif de la hausse des prix de matières premières secondaires. Le segment Déchets
          Europe a généré 330mEUR de Cash Flow Libre.
        
        - L'activité commerciale a été dynamique en 2011 dans les trois zones du
          segment. SITA France a remporté un contrat avec Renault (12 ans) et renouvelé ses
          contrats de Plaine Centrale (5 ans, 25mEUR) et de la Vallée du Mont Blanc (15 ans,
          89mEUR). SITA UK a renouvelé le contrat de Kensington & Chelsea (8 ans, 106mEUR) et
          signé un contrat de PFI pour la région de South Tyne & Wear (25 ans, 1,2mdEUR). SITA
          News a également signé le contrat d'Erzgebirge (4 ans, 26mEUR) en Allemagne et
          renouvelé celui d'Arnhem (6 ans, 28mEUR) aux Pays-Bas.
        
        - L'activité Tri et Recyclage, en croissance organique de 25%, tire la
          croissance du segment, bénéficiant d'un niveau toujours élevé des prix de
          matières premières secondaires par rapport à 2010, couplé à une amélioration des
          volumes. Les autres activités sont en hausse tant dans les services que dans les
          autres traitements. Le groupe a traité 25 millions de tonnes de déchets sur
          l'année.

International

        
                                                                       Variation à
                                                 Variation  Variation    change
        En mEUR            31/12/2010 31/12/2011   brute    organique   constant

        Chiffre d'affaires   3 868      4 197      +8,5%      +1,6%       +8,5%
        RBE                    556        471     -15,2%     -17,4%      -13,9%
        Cash Flow Libre        267        117     -56,2%
        
        - Le segment International enregistre en 2011 un chiffre d'affaires de 4
          197mEUR, en hausse de +8,5% à changes constants et +1,6% en organique, grace à une
          augmentation de l'activité dans toutes les entités à l'exception de Degrémont.
          Hors Melbourne, le RBE s'élève à 624mEUR en hausse de 15,9% avec un niveau de marge
          de 15,8% et le Cash Flow Libre est en légère progression à 270mEUR.
        - L'actualité 2011 du segment International a été portée par l'acquisition
          et l'intégration réussie des activités déchets de WSN et le gain du contrat
          d'Adelaïde (10+6 ans, 420mEUR) en Australie, le succès commercial de Prague (67mEUR)
          en République Tchèque, celui avec la ville de Pontiac (5 ans, 28mEUR) aux Etats-Unis
          ou encore le contrat signé avec le papetier Montes del Plata (43mEUR) en Uruguay.
        - Hors Melbourne, l'activité de Degrémont est en croissance de 3,8% à changes
          constants avec la contribution de Mapocho au Chili, Rusafa et Saidabad au Moyen
          Orient, et Chengdu en Chine. En France, Degrémont vient de remporter un contrat en
          co-traitance pour la modernisation de la plus grande station d'épuration d'Europe, à
          Achères, par la mise en oeuvre de procédés biologiques et membranaires (165mEUR).
        - La zone Asie-Pacifique poursuit son développement avec un chiffre d'affaires
          en hausse de +38,7% à changes constants (+302mEUR), grace à des volumes et des prix
          en hausse en Chine et à une forte croissance en Australie.
        - La zone Amérique du Nord progresse de +10,2% à changes constants (+63mEUR)
          avec des augmentations de tarifs et le développement des activités de services.
        - La croissance de la zone CEMME de +5,3% à changes constants (+44mEUR)
          provient de la bonne activité dans l'eau et les déchets au Maroc et du
          renouvellement du contrat d'eau d'Alger.

PRIORITE A LA RENTABILITE ET AU MAINTIEN D'UN BILAN SOLIDE EN 2012-13

Dans un contexte économique atone SUEZ ENVIRONNEMENT a pour objectifs[8]:

        
        - Objectifs opérationnels
             - Chiffre d'affaires 2012 greater than or equal to CA 2011 à changes
             constants
             - RBE 2012 greater than or equal to RBE 2011 à changes constants avec un
             programme COMPASS porté à 360mEUR pour 2010-12
             - Cash Flow Libre 2012 greater than or equal toCash Flow Libre 2011
             - RBE 2013 greater than or equal to 2,7mdEUR à changes constants
        
        - Bilan solide
             - Ratio Dette Financière Nette / RBE maintenu à environ 3,0x
             - Sélectivité des investissements nets : 1,3mdEUR en 2012 et 2013
        
        - Politique de dividendes
             - 0,65EUR/action proposé au titre des résultats 2011[9]
             - Dividende au titre des résultats 2012 greater than or equal to 0,65EUR
             par action[8]
             - Objectif long terme de pay-out > 60%.

Prochaines communications:

        
        - 20 avril 2012: Publication du 1er trimestre 2012 (conference call)
        - 24 mai 2012: Assemblée Générale des Actionnaires
        - 1er aout 2012: Publication du 1er semestre 2012 (conference call)

Les ressources naturelles ne sont pas infinies. SUEZ ENVIRONNEMENT , et ses filiales s'engagent au quotidien à relever le défi de la protection des ressources en apportant des solutions innovantes à des millions de personnes et aux industries. SUEZ ENVIRONNEMENT alimente 91 millions de personnes en eau potable, 63millions en services d'assainissement et assure la collecte des déchets de près de 57 millions de personnes. Avec 80 410 collaborateurs, SUEZ ENVIRONNEMENT est un leader mondial exclusivement dédié aux métiers de l'eau et des déchets et présent sur les cinq continents. En 2011, SUEZ ENVIRONNEMENT, filiale détenue à 35,7% par GDF SUEZ, a réalisé un chiffre d'affaires de 14,8 milliards d'euros.

Avertissement important

" La présente communication contient des informations et des déclarations prospectives. Ces éléments prospectifs comprennent les hypothèses sur lesquelles ceux-ci reposent, ainsi que des projections financières, des estimations et des déclarations portant sur des projets, des objectifs et des attentes concernant des opérations, des produits ou des services futurs ou les performances futures. Aucune garantie ne peut etre donnée quant à la réalisation de ces éléments prospectifs. Les investisseurs et les porteurs de titres SUEZ ENVIRONNEMENT Company sont alertés sur le fait que ces informations et déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques ou incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du controle de SUEZ ENVIRONNEMENT Company qui peuvent impliquer que les résultats et développements attendus diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les déclarations et informations prospectives. Ces risques comprennent notamment ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF). L'attention des investisseurs et des porteurs de titres SUEZ ENVIRONNEMENT Company est attirée sur le fait que la réalisation de tout ou partie de ces risques est susceptible d'avoir un effet défavorable significatif sur SUEZ ENVIRONNEMENT Company. SUEZ ENVIRONNEMENT Company n'a pas l'obligation et ne s'engage en aucun cas à publier des modifications ou des actualisations de ces informations et déclarations prospectives. Plus d'informations détaillées sur SUEZ ENVIRONNEMENT COMPANY sont disponibles sur le site Internet (http://www.suez-environnement.com). Ce document ne constitue ni une offre de vente ni la sollicitation d'une offre d'acquisition de titres SUEZ ENVIRONNEMENT COMPANY dans aucune juridiction."

Ce communiqué de presse est disponible sur

http://www.suez-environnement.com .

La diffusion de la présentation des résultats 2011 y sera également

disponible en direct et en différé.

1. Sous réserve de l'approbation de l'Assemblée Générale

2. A changes constants, avec une hypothèse de croissance du PIB de 0% en 2012 et de +1% en 2013 en Europe et à cadres comptable et fiscal inchangés

3. BPA ajustédu montant du coupon sur les titres super subordonnés (dits hybrides)

4. 52mEUR au 1er semestre et 185mEUR au 2ème semestre 2011

5. Degrémont et Thiess sont associés respectivement à 35% / 65% sur la construction et 60% / 40% sur l'exploitation

6. 52mEUR au 1er semestre et 185mEUR au 2ème semestre 2011

7. Après réallocation des impacts des couvertures gasoil

8. Avec une hypothèse de croissance du PIB de 0% en 2012 et de +1% en 2013 en Europe et à cadres comptable et fiscal inchangés

9. Sous réserve de l'approbation de l'Assemblée Générale

        
        Contact Presse :
        Tel : +33-1-58-81-23-23

        Contact Analystes / Investisseurs :
        Tel : +33-1-58-81-24-95

        SUEZ ENVIRONNEMENT
        TOUR CB21
        16, Place de l'IRis
        92040 Paris La Defense Cedex
        TEL +33(0)1-58-81-23-23
        FAX +33(0)1-58-81-25-09
        http://www.suez-environnement.com


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant