Suez Environnement - Resultats du 1er Semestre 2010

le
0
Communiqué

PARIS, August 4, 2010 /PRNewswire/ --

- Resultats En Forte Croissance, Objectifs 2010 Releves

    
    Résultats semestriels 2010 en forte croissance

    - Chiffre d'affaires : 6 597mEUR, +12,3% et +10,8% à change
    constant

    - Résultat Brut d'Exploitation (RBE) : 1 042mEUR, +9,6% et
    +7,2% à change constant soit un ratio RBE/CA de 15,8%

    - Cash Flow Libre : 457mEUR, en hausse de 30% hors éléments
    non récurrents en 2009[1]

    - Résultat Net Part du Groupe : 386mEUR (+121%) soit 0,79EUR
    par action

    - Dette financière nette : 8 291mEUR incluant les effets de la
    transaction AGBAR et des effets de change défavorables.

- Objectifs relevés pour le chiffre d'affaires et le rbe en 2010

    
    - Croissance du chiffre d'affaires 2010 supérieure ou égale à 7% par 
    rapport à 2009, à change constant

    - Croissance du RBE 2010 supérieure ou égale à 9%[2] par rapport à 2009, 
    à change constant

    - Génération de Cash Flow Libre 2010 supérieure ou égale à 0,7mdEUR 

    - Investissements nets 2010 inférieur ou égal à 1,3mdEUR plus 0,6mdEUR
    lié à l'acquisition 

    - Ratio dette financière nette / RBE de l'ordre de 3x à l'horizon 2012 :
    avec le plan d'optimisation des coûts COMPASS 2 de 250mEUR sur la période
    2010-12 et la poursuite de la sélectivité des investissements en 2011 
    et 2012

Suite au Conseil d'Administration, réuni le 3 août 2010, SUEZ ENVIRONNEMENT présente ses résultats pour le premier semestre 2010.

Commentant ces résultats, Jean-Louis Chaussade, Directeur Général de SUEZ ENVIRONNEMENT, a déclaré :

>

Des resultats semestriels en forte croissance

SUEZ ENVIRONNEMENT affiche des résultats semestriels solides et en forte croissance par rapport au 1er semestre 2009:

- Le chiffre d'affaires s'établit à 6 597mEUR, en croissance de +10,8% à change constant, avec des effets > de +2,0% et une croissance organique de +8,8% (512mEUR), tirée par chacun des trois segments opérationnels. Les effets de périmètre favorables (+114mEUR) résultent principalement d'acquisitions réalisées dans l'eau en 2010 et de la contribution des acquisitions de 2009, notamment dans la propreté en France. Les effets de change favorables (+98mEUR, +1,7%) portent principalement sur le Dollar Australien (+36mEUR), le Peso Chilien (+15mEUR), la Livre Sterling (+12mEUR) et la Couronne Suédoise (+9mEUR).

- Le Résultat Brut d'Exploitation s'élève à 1 042mEUR, en croissance de +7,2% à change constant. Cette croissance, principalement liée aux activités à l'international et dans les déchets en Europe, est également soutenue par l'efficacité du plan d'optimisation des coûts COMPASS 2 qui a généré 60mEUR d'économies au 1er semestre 2010. Le Groupe maintient un taux de marge RBE/CA élevé de 15,8% sur le premier semestre, avec 15,0% au 1er trimestre et 16,5% au deuxième.

- Le Résultat Opérationnel Courant de 437mEUR est en croissance à change constant de +7,3% par rapport au 1er semestre 2009. Il progresse de +11,0% en variation brute.

- Le Résultat des Activités Opérationnelles s'élève à 676mEUR, en hausse de +312mEUR par rapport au 1er semestre 2009, conséquence de l'amélioration du Résultat Opérationnel Courant pour +43mEUR et de 269mEUR d'impact positif principalement lié aux plus-values de cession et de réévaluation comptabilisées sur le 1er semestre au titre de la transaction AGBAR et du décroisement des participations communes dans l'eau en France, et au titre de l'augmentation des pertes de valeur et charges de restructuration.

- Le résultat financier s'établit à -188mEUR. La hausse des charges financières est liée à l'augmentation de la dette moyenne sur la période et à une légère hausse du coût de la dette nette qui s'élève à 5,0% au 1er semestre 2010.

- Le Résultat Net part du Groupe ressort à 386mEUR, en hausse de 121%, soit 0,79EUR par action.

- Le Cash Flow opérationnel[4] s'élève à 905mEUR, en hausse de +9,5%.

- Le Cash Flow Libre s'établit à 457mEUR, en hausse de +6.8%, et de +30%[5] hors éléments non récurrents en 2009. Cette amélioration est essentiellement attribuable à la hausse des Cash Flows opérationnels, ainsi qu'à la maîtrise du besoin en fonds de roulement et des investissements de maintenance.

- La dette financière nette s'élève à 8 291mEUR au 30 juin 2010. La hausse par rapport au 31 décembre 2009 s'explique principalement par la prise de contrôle amicale d'AGBAR (1 354mEUR) et des effets de change défavorables dus à la dépréciation de l'euro contre la plupart des devises étrangères (375mEUR).

Dans le cadre de sa politique de financement, SUEZ ENVIRONNEMENT continue de diversifier et d'allonger la maturité de sa dette. La maturité moyenne de la dette brute[6] est passée de 5,6 à fin 2009 à 6,4 ans au 30 juin 2010.

Renforcement des positions strategiques de SUEZ ENVIRONNEMENT

SUEZ ENVIRONNEMENT a finalisé début juin la prise de contrôle amicale d'AGBAR, annoncée en octobre 2009. A travers cette opération stratégique, le groupe construit son second pilier européen dans l'eau, en prenant le contrôle des activités eau et environnement d'AGBAR dont elle détient désormais 75,01% du capital. L'intégration d'AGBAR dans SUEZ ENVIRONNEMENT répond à une logique industrielle forte. Elle permet à SUEZ ENVIRONNEMENT de consolider son positionnement sur des marchés attractifs, en Espagne et à l'international, au travers d'un portefeuille d'actifs équilibrés. Les atouts combinés d'AGBAR et des autres filiales de SUEZ ENVIRONNEMENT vont permettre de dégager des synergies commerciales et de partager leur savoir-faire et expertises technologiques, dans des domaines tels que le dessalement d'eau de mer, la R&D ou la gestion des services aux collectivités.

SUEZ ENVIRONNEMENT a également finalisé le décroisement des participations communes dans l'eau en France, et a ainsi acquis, via sa filiale Lyonnaise des Eaux, huit sociétés dans des régions françaises clés.

Un développement commercial dynamique porté par l'expertise technologique

Au cours de ce semestre, le Groupe a continué de faire de son développement commercial et de sa politique d'innovation ses priorités. Pour intégrer des innovations extérieures et ainsi renforcer ses offres en matière d'efficacité économique, environnementale et énergétique, SUEZ ENVIRONNEMENT vient de créer la plate-forme d'incubation technologique Blue Orange(c). Blue Orange(c) complètera les efforts du Groupe en matière de recherche et d'innovation et contribuera à la découverte de technologies innovantes et à la transformation des résultats de recherche en solutions de marché. Ses expertises et son leadership technologique permettent à SUEZ ENVIRONNEMENT de développer des offres commerciales différenciantes et de répondre aux nouveaux besoins de ses clients confrontés à des problématiques environnementales de plus en plus complexes, et au renforcement des impératifs réglementaires.

Eau Europe

Le segment Eau Europe affiche un chiffre d'affaires de 2 016mEUR, en croissance à change constant de +4,0% (+1,1% de croissance organique). Le RBE s'établit à 443mEUR, en hausse de +3,7% à change constant (-3,4% de décroissance organique). La marge du segment est de 22,0% (contre 21,8% au 1er semestre 2009), avec 19mEUR d'économies liées au plan COMPASS. Le Cash Flow Libre du segment est en croissance à 259mEUR.

En France, l'évolution de l'activité résulte des effets positifs des augmentations tarifaires, dans un contexte de stabilité des volumes d'eau potable vendus. Le semestre est cependant impacté par la fin du contrat de Paris et une baisse de l'activité de Ondeo IS.

Chez AGBAR, la croissance du chiffre d'affaires est tirée par les hausses tarifaires pratiquées dans l'eau en Espagne et au Royaume-Uni, les volumes d'eau vendus à l'international, ainsi qu'une forte progression, pour les 5 premiers mois de l'année, du nombre d'assurés du pôle assurance-santé. Cependant, en Espagne, l'activité travaux est en diminution, conséquence de la crise économique et de la finalisation de projets importants en 2009.

Le dynamisme commercial s'illustre par des gains et renouvellements de contrats tels que ceux de Strasbourg ou Saint Dizier en France, de Calvia (Majorque), Ponferrada ou Oliva en Espagne. Pour renforcer son développement, SUEZ ENVIRONNEMENT a élargi ses offres et propose désormais des services additionnels à l'ensemble de ses clients, municipalités, particuliers et syndics de copropriétés, comme par exemple le relevé des compteurs à distance, la récupération de chaleur des eaux usées, la détection de fuites, des assurances fuites ou encore la protection des milieux aquatiques, avec notamment les offres Degrés Bleus(c), Dolce Ô(c), Rivage Pro Tech(c) en France et AGBAR Solutions(c) en Espagne.

Propreté Europe

Le chiffre d'affaires du segment Propreté Europe de 2 865mEUR, est en croissance de +9,5% à change constant (+8,2% en variation organique). Le RBE du segment s'établit à 403mEUR, en hausse de +8,7% à change constant (+5,8% de croissance organique). Le segment Propreté Europe a généré 27mEUR d'économies COMPASS. Le Cash Flow Libre est en hausse à 198mEUR, grâce notamment à l'amélioration de la performance opérationnelle.

La progression du chiffre d'affaires de la Propreté Europe s'explique essentiellement par la croissance de l'activité tri et recyclage qui bénéficie principalement de l'augmentation des prix des matières premières secondaires. Le chiffre d'affaires de cette activité s'élève à 730mEUR sur le 1er semestre 2010.

Les volumes de déchets traités[7] en incinération et enfouissement sont stables, impactés négativement en début d'année par un hiver particulièrement rigoureux.

La croissance a été forte en France et sur la zone Benelux/Allemagne, et moindre au Royaume-Uni/Scandinavie en raison d'une baisse des volumes industriels et commerciaux.

Dans les déchets en Europe, le développement commercial s'est poursuivi avec des contrats dans la collecte et le tri à Nantes, Rennes, Marseille ou Valence en France, les contrats en Allemagne de Zollernalbkreis et pour la région sud du Special Collection Systems.

En juillet 2010, SITA France a également remporté le contrat d'exploitation de l'unité d'incinération des ordures ménagères d'Ivry. Cette unité, d'une capacité de traitement de 665 000 tonnes par an, la plus grande de France, traite les déchets ménagers de 15 communes de la région parisienne et de 12 arrondissements de Paris, représentant plus de 1,2 million d'habitants. Ce contrat représente un chiffre d'affaires de 210mEUR et porte sur une durée totale de 6 ans.

Au Royaume-Uni, SITA UK a signé une extension du contrat municipal d'Aberdeenshire pour une durée de 20 ans et un montant de 230mEUR et a été retenu pour entrer en négociations exclusives avec le Comté du Suffolk pour un PFI de 25 ans représentant un chiffre d'affaires de 1,2 milliard d'euros.

De nouvelles installations ont, par ailleurs, été mises en opération au 1er semestre 2010 avec, en France, le centre de traitement de mâchefers et de recyclage de Bedenac et la 2ème ligne de Recycables, co-entreprise de recyclage de câble avec Nexans. L'incinérateur de Baviro (Pays-Bas) sera mis en service en 2011.

International

L'activité du segment International, avec un chiffre d'affaires de 1 707mEUR, est en forte hausse avec une croissance à change constant de +21,9% (+19,9% de croissance organique). Le RBE ressort à 245mEUR, en augmentation de +17,7% à change constant (+15,9% de croissance organique). Le segment International a généré 10mEUR d'économies COMPASS au 1er semestre 2010. Le Cash Flow Libre à 111mEUR est en forte hausse par rapport au 1er semestre 2009.

Degrémont tire principalement sa forte progression de la poursuite de la construction de l'usine de dessalement de Melbourne en Australie, mais aussi de nouveaux contrats, dont Achères en France, Mapocho au Chili ou encore au Panama. Degrémont affiche au 30 juin 2010 un niveau historique de son carnet de commandes[8] qui s'élève à 1,9MdEUR.

La zone Asie-Pacifique bénéficie notamment d'une croissance organique élevée en Australie et de la forte augmentation de volumes et de tarifs en Chine. SUEZ ENVIRONNEMENT vient par ailleurs de signer un nouveau contrat de concession de 30 ans, avec une extension possible de 20 ans, pour le traitement des eaux du parc industriel et chimique de Chongqing Changshou. Chongqing Water Group a été introduit à la bourse de Shanghaï au 1er semestre 2010, suite à une augmentation de son capital et Suyu, filiale à 50% de SUEZ ENVIRONNEMENT, en détient désormais 13,4%.

La croissance est soutenue dans la zone Europe Centrale - Maghreb - Moyen Orient, particulièrement au Maroc, en Pologne et en République Tchèque.

Aux Etats-Unis, les volumes facturés sont stables et les tarifs en hausse avec le succès des , notamment à Toms River dans le New Jersey (+19%) et dans l'Idaho (+10%). United Water a remporté, pour 10 ans, un contrat de conception, construction et exploitation de 73mEUR portant sur les installations de collecte et de traitement des eaux usées de la ville d'East Providence à Rhode Island.

Des objectifs de chiffre d'affaires et de rbe releves pour 2010

Avec des résultats semestriels solides et l'intégration globale d'AGBAR à compter du 1er juin 2010, SUEZ ENVIRONNEMENT relève ses objectifs de chiffre d'affaires et de RBE pour 2010 [9] :

- Croissance du chiffre d'affaires supérieure ou égale à 7% par rapport à 2009 à change constant

- Croissance du résultat brut d'exploitation supérieure ou égale à 9% par rapport à 2009 à change constant.

Le Groupe maintient ses autres objectifs 2010:

- Génération de Cash Flow Libre supérieure ou égale à 0,7mdEUR[10]

- Investissements nets inférieurs ou égaux à 1,3mdEUR plus 0,6mdEUR lié à l'acquisition d'AGBAR.

A l'horizon 2012, l'objectif de SUEZ ENVIRONNEMENT reste d'atteindre un ratio Dette Financière Nette sur RBE de l'ordre de 3 fois grâce au programme COMPASS 2 prévoyant 250mEUR d'économies sur le RBE sur la période 2010-2012 et grâce à la poursuite de la sélectivité des investissements.

SUEZ ENVIRONNEMENT présente des facteurs de croissance solides et durables dans ses métiers de l'eau et des déchets, qui répondent à des besoins fondamentaux, et nécessitent des solutions technologiques adaptées pour faire face à la raréfaction des ressources. Porté par son dynamisme commercial et sa politique d'innovation ambitieuse, SUEZ ENVIRONNEMENT poursuit son développement créateur de valeur à long terme, avec un positionnement unique, à la fois résilient et partiellement cyclique, avec des actifs équilibrés, en Europe et pour une part croissante à l'international.

Prochaine communication :

28 octobre 2010 : Publication du 3ème trimestre 2010

Les ressources naturelles ne sont pas infinies. SUEZ ENVIRONNEMENT (Paris : SEV, Bruxelles : SEVB), et ses filiales s'engagent au quotidien à relever le défi de la protection des ressources en apportant des solutions innovantes à des millions de personnes et aux industries. SUEZ ENVIRONNEMENT alimente 90 millions de personnes en eau potable, 58 millions en services d'assainissement et assure la collecte des déchets de 46 millions de personnes. Avec 65 900 collaborateurs, SUEZ ENVIRONNEMENT est un leader mondial exclusivement dédié aux métiers de l'eau et des déchets et présent sur les cinq continents. En 2009, SUEZ ENVIRONNEMENT, filiale détenue à 35,4 % par GDF SUEZ, a réalisé un chiffre d'affaires de 12,3 milliards d'euros.

Les comptes consolidés semestriels au 30 juin 2010 sont disponibles sur : http://www.suez-environnement.com

Avertissement important

>

Ce communiqué est également disponible sur http://www.suez-environnement.com

[1] Cash flow libre S1 2009 de 428m et de 352m hors éléments non récurrents

[2] Vs. supérieure ou égale à 5% pour le chiffre d'affaires et supérieure ou égale à 8% pour le RBE en 2010, annoncés le 25 février 2010

[3] Cash flow libre 2009 de 710m hors éléments non récurrents

[4] MBAO : marge brute d'autofinancement opérationnelle (avant frais financiers et impôts)

[5] Cash Flow Libre S1 2009 hors éléments non récurrents de 352m

[6] Hors dette GDF SUEZ

[7] Volumes de déchets non dangereux traités en Europe.

[8] Dans l'ingénierie et la construction.

[9] Avec des hypothèses maintenues de croissance économique du PIB estimée à 1% pour l'eurozone et de stabilité des prix moyens des matières premières secondaires en 2010 par rapport au 31/12/2009.

[10] Cash flow libre 2009 de 710m hors éléments non récurrents

Suez Environment

Contact Presse: Tel : +33-1-58-18-50-56; Contact Analystes / Investisseurs: Tel : +33-1-58-18-40-95


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant