Suez Environnement poursuit son implantation en Inde

le
0
L'Inde est confrontée à de sérieux problèmes de gestion de l'eau, y compris dans les grandes villes.
L'Inde est confrontée à de sérieux problèmes de gestion de l'eau, y compris dans les grandes villes.
Associé à SMPL, l'un des leaders de la construction hydraulique en Inde, le groupe français a décroché un contrat pour améliorer le service d'approvisionnement en eau du secteur Malviya Nagar, à New Delhi.

300 millions d'Indiens vivent actuellement sans électricité. Pour tenter de remédier à cette situation, les pouvoirs publics misent d'abord sur le développement des énergies fossiles et du nucléaire.
Leur tâche est également immense concernant l'accès des populations à l'eau potable et la capitale pâtit elle aussi de sérieuses difficultés en la matière. C'est pourquoi le contrat précité, qui s'étale sur une durée de 12 ans et vise à rendre meilleure la vie de quelque 400 000 personnes, est une vraie bonne nouvelle.
Couvrant 3 projets pilote devant débuter le mois prochain, dont le coût total a été estimé à 75 millions d'euros et qui doivent à la fois « assurer la continuité du service de distribution, diminuer les pertes d'eaux dans les réseaux et améliorer le service aux clients », précise Suez dans un communiqué de presse publié le 9 novembre dernier, il englobe en outre le renouvellement de 100 kilomètres de canalisation et la construction de 26 autres.
Le conseil d'administration de Delhi Jal Board (DJB), qui a désigné le consortium SMPF-Suez, compte sur le savoir-faire de l'entreprise française en matière de gestion de l'eau (Lien Suez) pour « permettre aux habitants du quartier d'avoir une alimentation en eau
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant