Suez Environnement: portée par des rumeurs sur Engie.

le
0

(CercleFinance.com) - La 'rumeur Engie' est de retour : les Echos rapportent ce matin qu'Engie serait sur le point de vendre ses centrales thermiques américaines pour un montant allant de trois à cinq milliards de dollars. D'autres opérations du même genre pourraient suivre. Pour quoi faire ? Peut-être financer la prise de contrôle de Suez Environnement, ajoute le quotidien des affaires qui abonde ainsi dans le sens de La lettre de l'Expansion.

L'information des Echos va donc dans le même sens que celle rapportée, voilà près d'un mois, par La lettre de l'Expansion : la parution indiquait alors qu'Engie, l'ex-GDF Suez, pourrait prendre le contrôle de son ancienne filiale Suez Environnement, dont il détient toujours le tiers du capital environ.

A ce jour, au cours de 17,6 euros, les 66,4% du capital de Suez qu'Engie ne détient pas sont valorisés près de 6,4 milliards d'euros à la Bourse de Paris, sans tenir compte d'une éventuelle prime.

A l'appui de leur information du jour, les Echos, qui citent d'ailleurs La lettre de l'Expansion, s'appuient sur les propos d'un analyste du bureau d'études parisien AlphaValue : “Le groupe (Engie) n'a certes pas mandaté de banque, mais la question se pose effectivement : il faudra bien utiliser le produit des cessions”, déclare-t-il.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant