Suez Environnement : point bas touché dans les déchets

le
0

(lerevenu.com) - Le numéro deux mondial de l'environnement a publié de solides résultats trimestriels. Les dirigeants confirment leurs objectifs 2013 et l'action navigue à un plus haut depuis juillet 2011.

Suez Environnement continue à évoluer dans un contexte compliqué. Son chiffre d'affaires recule de 1% sur neuf mois, à 10,8 milliards d'euros, affecté par les mauvaises conditions économiques en Europe. Néanmoins, une bonne gestion des coûts a permis de rattraper cet effet dépressif et le résultat brut d'exploitation affiche une hausse de 6,2%, à 1,86 milliard.

Dans le détail, les ventes du pôle eau Europe progressent de 2,3% en organique, à 3,26 milliards. La branche internationale baisse de 1,3% (2,7 milliards) mais elle augmente de 2% après retraitement du chiffre d'affaires réalisé l'an dernier lors de la construction de l'usine de dessalement à Melbourne. Enfin, les activités déchets Europe reculent de 2,9%, à 4,87 milliards d'euros. 

Mais la tendance est à l'amélioration pour ce dernier pôle particulièrement sensible à la conjoncture. La baisse des volumes ralentit et les ventes ont même gagné 0,3% au troisième trimestre après une baisse de 4,5% au premier semestre. Le prix des matières premières secondaires rebondit légèrement depuis fin juin (+4,4% pour le papier et +6,7% pour la ferraille). 

Pour l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaire est toujours attendu en croissance à changes constants et l'excédent brut d'exploitation devrait atteindre ou dépasser 2,55 milliards.

 Notre dernier conseil sur Suez Environnement : conservez.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant