Suez Environnement plombé par les déchets en Europe

le
1
LE CA DE SUEZ ENVIRONNEMENT PÉNALISÉ AU 1ER TRIMPESTRE PAR LES DÉCHETS EN EUROPE
LE CA DE SUEZ ENVIRONNEMENT PÉNALISÉ AU 1ER TRIMPESTRE PAR LES DÉCHETS EN EUROPE

PARIS (Reuters) - Suez Environnement a annoncé lundi une baisse de son chiffre d'affaires au premier trimestre, en raison notamment d'un contexte toujours difficile dans les déchets en Europe, et a fait savoir que la tendance à la baisse des volumes de ces déchets traités se poursuivait au début du deuxième trimestre.

Le numéro deux mondial du traitement de l'eau et des déchets a toutefois réussi à améliorer ses marges grâce à des réductions de coûts et a maintenu ses objectifs pour 2013, qui reposent en particulier sur l'hypothèse d'une stagnation du PIB en Europe cette année.

"Sur les volumes (de déchets en Europe), nous sommes sur une tendance au premier trimestre d'environ -4%. Quand je regarde (...) les chiffres des quinze premiers jours d'avril, il n'y a pas de tendance différente, nous sommes toujours sur une pente d'environ -4%", a déclaré son directeur financier Jean-Marc Boursier lors d'une conférence téléphonique avec la presse.

"C'est un peu moins que ce qu'on avait imaginé - on avait imaginé qu'on serait au premier semestre dans une tendance de -2% à -3% -, mais ça ne remet pas en cause nos ?guidances' annuelles puisque nos deux autres segments de l'eau en Europe et de l'international ont bien performé", a-t-il ajouté.

Les ventes du segment Déchets Europe de Suez Environnement ont accusé au premier trimestre une baisse organique de -5,3%, affectées à la fois par le ralentissement de la production industrielle et par une forte baisse des prix des matières premières secondaires.

Le chiffre d'affaires du segment Eau Europe a en revanche progressé de 3,4%, notamment grâce à des hausses de tarifs.

Suez Environnement, qui a réalisé 70% de ses ventes en Europe au premier trimestre, a enregistré au cours de cette période un RBE de 570 millions (+0,8%, inchangé en organique) et un chiffre d'affaires de 3.497 millions (-2,6% en brut et en organique).

Sa marge RBE sur chiffre d'affaires s'établit ainsi à 16,3% contre 15,8% au premier trimestre 2012.

Les objectifs du groupe pour 2013 incluent un résultat brut d'exploitation (RBE) supérieur ou égal à 2,55 milliards d'euros (contre 2,45 milliards en 2012), un chiffre d'affaires en croissance par rapport aux 15,1 milliards de 2012 et un dividende au moins égal à celui de 0,65 euro prévu au titre de l'an passé.

Suez Environnement prévoit aussi pour cette année un programme de réduction de coûts supérieur ou égal aux 150 millions d'euros enregistrés en 2012.

Son progresse de 8% en Bourse depuis le début de l'année à 9,84 euros, après une hausse de 2,3% en 2012, pour une capitalisation proche de 5 milliards.

Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6162927 le lundi 22 avr 2013 à 09:22

    +3.4 ! c'est toi qui a du plomb dans l'aile