Suez Environnement augmente ses économies, objectifs confirmés

le
0

par Benjamin Mallet

PARIS (Reuters) - Suez Environnement a publié jeudi un résultat brut d'exploitation (RBE ou Ebitda) en croissance organique de 1,6% à fin septembre et a confirmé ses objectifs pour 2014 en indiquant que ses réductions de coûts seraient plus importantes que prévu.

Le numéro deux mondial de la gestion de l'eau et des déchets, derrière Veolia Environnement, a également estimé que les volumes de déchets en Europe, qui freinent toujours ses performances, pourraient très légèrement croître en 2015.

Les objectifs du groupe pour 2014 incluent une croissance organique de son RBE d'au moins 2%, un dividende au moins égal à celui de 0,65 euro proposé au titre de 2013 et un cash-flow libre d'environ 1 milliard d'euros.

Sa croissance organique va se poursuivre au quatrième trimestre et son programme de réduction de coûts dépassera les 125 millions d'euros prévus jusqu'ici pour s'établir entre 140 et 150 millions, a déclaré le directeur financier Jean-Marc Boursier.

"L'année prochaine, il est possible que les volumes (de déchets en Europe) soient très légèrement orientés à la hausse, puisque le PIB sera un peu meilleur, et Suez Environnement continuera à augmenter ses parts de marché puisque nous avons fin 2014 et début 2015 des nouvelles usines qui vont entrer en production", a-t-il ajouté lors d'une conférence téléphonique.

"On est dans une logique de grande prudence en matière d'évolutions macroéconomiques, et il est possible que 2015 et 2016 soient de ce point de vue-là très légèrement meilleurs que ne l'ont été 2013 et 2014."

Grâce au démarrage de nouvelles installations, les volumes de déchets traités par Suez Environnement en Europe ont progressé de 1,0% à fin septembre, malgré un gisement globalement stable.

ANNE LAUVERGEON ENTRE AU CONSEIL

Bénéficiant notamment de la performance de ses activités dans l'eau en Europe, le groupe a enregistré à fin septembre un RBE de 1.965 millions d'euros (+4,7% en variation brute) et un chiffre d'affaires de 10.491 millions (-1,0% en variation brute, +1,2% en organique).

Sa marge RBE sur chiffre d'affaires s'établit ainsi à 18,7% contre 17,7% au cours des neuf premiers mois de 2013.

Suez Environnement a également annoncé un contrat pour réaliser la conception, la construction et l'exploitation de l'usine de dessalement du projet de production indépendante d'eau et d'électricité de Mirfa, à Abou Dhabi, pour un montant global de 146 millions d'euros.

L'ancienne présidente d'Areva Anne Lauvergeon a par ailleurs été cooptée comme administratrice et membre du comité des nominations et des rémunérations du conseil du groupe.

L'action Suez Environnement a clôturé mercredi sur un cours de 13,15 euros, affichant une légère hausse (+0,96%) depuis le début de l'année après un bond de 43% en 2013.

(Edité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant