Suède-Le ministère public veut interroger Assange à Londres

le
0

STOCKHOLM, 13 mars (Reuters) - Le ministère public suédois a demandé à Julian Assange l'autorisation de l'interroger à Londres où il vit reclus dans l'ambassade équatorienne, annonce vendredi la justice suédoise. Les procureurs souhaitent également lui demander de se soumettre à un test ADN. Le fondateur de WikiLeaks s'est réfugié dans l'ambassade équatorienne en juin 2012 afin d'échapper à une extradition demandée par la Suède qui souhaite l'entendre sur des accusations de viol et d'agression sexuelle portées contre lui par deux bénévoles de WikiLeaks en 2010. L'Australien, qui nie les faits, dit craindre que la Suède ne l'extrade à son tour vers les Etats-Unis où il pourrait être selon lui jugé pour l'une des fuites de documents confidentiels les plus spectaculaires de l'histoire américaine. (Daniel Dickson,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant