Suède-La police enquête sur un meurtre dans un centre d'asile

le
0
    STOCKHOLM, 14 février (Reuters) - La police enquête sur un 
meurtre survenu dans un centre de demandeurs d'asile en Suède à 
la suite d'une bagarre entre résidents. 
    C'est le deuxième incident de ce type en moins d'un mois. 
Fin janvier, un employé de 22 ans d'un centre pour demandeurs 
d'asile avait été poignardé à mort. 
    Ces deux cas exacerbent le sentiment que les autorités sont 
dépassées par le nombre de demandeurs d'asile dans le pays. 
    Selon la police, la bagarre a éclaté samedi après-midi à 
Ljusne, une ville de quelque 2.500 habitants sur la côte est de 
la Suède, à 240 kilomètres au nord de Stockholm. Aucun autre 
détail n'a été fourni. 
    D'après les médias suédois, quatre personnes étaient 
impliquées dans la bagarre et un objet tranchant a été utilisé. 
La bagarre aurait éclaté entre résidents du centre, aucun membre 
du personnel n'a été blessé. 
    L'an dernier, 163.000 demandes d'asile ont été enregistrées 
en Suède. Environ 45% d'entre elles devraient être refusées. 
    Face à la crise migratoire sans précédent depuis la fin de 
la Seconde Guerre mondiale à laquelle l'Europe est confrontée, 
la Suède, membre de l'espace Schengen qui garantit la libre 
circulation des biens et des personnes, a mis en place des 
contrôles à ses frontières et réformé le droit d'asile. 
    L'agence de l'immigration du pays attend jusqu'à 140.000 
demandeurs d'asile cette année mais le gouvernement a déclaré 
qu'il prendrait de nouvelles mesures pour faire diminuer les 
flux si nécessaire. 
    Le pays se prépare à expulser entre 60.000 et 80.000 
migrants arrivés l'an dernier dont les demandes d'asile ont été 
rejetées, a déclaré il y a plus de deux semaines le ministre de 
l'Intérieur, Anders Ygeman.  ID:nL8N15C4GI  
 
 (Mia Shanley, Benoit Van Overstraeten pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant