Succession de Kadhafi : le combat des frères ennemis

le
0
Plusieurs clans s'affrontent autour de Muatassim et Seif al-Islam Kadhafi, deux des fils du Guide libyen.

En apparaissant dimanche à la télévision pour menacer les Libyens d'un «bain de sang», Seif al-Islam, le premier fils du deuxième mariage de Mouammar Kadhafi, a sans doute officialisé son statut de dauphin. Et marqué un point contre son frère Muatassim. Jusqu'ici, les deux hommes apparaissaient alternativement comme des successeurs possibles. Fidèle à sa méthode, le Guide de la révolution favorisait tantôt l'un, tantôt l'autre, sans jamais se décider. À tel point que les États-Unis, parrains sourcilleux du retour de la Libye sur la scène internationale, ne savaient pas sur qui parier. Tous deux furent donc invités et reçus comme des princes héritiers, Seif par George W. Bush à la Maison-Blanche, Muatassim au département d'État, sous Obama, par Hillary Clinton.

Seif al-Islam et son allure de trader branché, costume sombre et crâne rasé, fit meilleure impression dans les salons que Muatassim, cheveux dans le cou et costume marron scintillant. Chacun repré

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant