Succès pour Obama sur l'antiterrorisme 

le
0
Les républicains qui lui reprochaient sa «naïveté» s'inclinent. La présidentielle de 2012 n'est pas gagnée pour autant.

«Obama a eu Oussama ! USA ! USA !», criaient dimanche soir des centaines de jeunes Américains émus, accourus spontanément à Times Square à New York, pour célébrer une nouvelle que le pays attendait depuis près de 10 ans. Leur joie en disait long sur l'importance majeure de cet instant pour la nation américaine, après une traque frustrante qui avait fait douter de la capacité de Washington à trouver et punir l'ennemi numéro un de l'Amérique.

Mais le cri de ces jeunes manifestants soulignait aussi l'importance de la victoire politique personnelle que représente la mort de Ben Laden pour Barack Obama, à quelques mois de l'ouverture de la campagne présidentielle de 2012. En devenant le tombeur du terroriste en chef d'al-Qaida à l'approche du dixième anniversaire des attentats du 11 Septembre, qui avaient fait près de 3000 morts, le président vient mettre un peu de baume sur une plaie profonde qui ne s'est jamais refermée. «Justice a été rendue», a-t-il dit d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant