Succès pour l'émission espagnole

le
0

Nonobstant une situation économique toujours compliquée (27,16% de chômage et 11,21% de créances douteuses) et un premier ministre espagnol affecté par une affaire de financement occulte de sa formation politique, l'Espagne a réussi à emprunter ce 18 juillet plus de 3 milliards d'euros en obligations à long terme tout en profitant d'une baisse des taux.

Le trésor espagnol a ainsi levé 1,12 milliard d'euros de bons à 3 ans à un taux de 2,768% contre 2,787% lors de la dernière opération, 926 millions de bons à 5 ans à un taux de 3,735% contre 3,792% et enfin 1,017 milliard d'euros de bons à 10 ans à un rendement moyen de 4,723% contre 4,765% auparavant.

Retrouvez les analyses de Edmond de Rothschild Asset Management

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux