Succès annoncé pour l'augmentation de capital de PSA

le
0
SUCCÈS ANNONCÉ POUR L'AUGMENTATION DE CAPITAL DE PSA
SUCCÈS ANNONCÉ POUR L'AUGMENTATION DE CAPITAL DE PSA

par Laurence Frost et Arno Schuetze

PARIS/FRANCFORT (Reuters) - Le succès de l'augmentation de capital d'un milliard d'euros lancée par PSA Peugeot Citroën semble assuré et le groupe va désormais pouvoir s'attaquer aux prochains obstacles qui se dressent sur sa route: la réduction des surcapacités en Europe et la mise en oeuvre opérationnelle de son alliance avec General Motors.

Quelques heures avant la clôture de l'appel au marché ce mercredi, l'action PSA se traitait nettement au-dessus du prix d'émission prévu, signe que l'opération est promise au succès, selon une source bancaire impliquée dans le processus.

"L'augmentation de capital se déroule très bien", a-t-elle dit.

L'émission d'actions nouvelles, lancée le 6 mars, doit permettre à la fois au groupe français de lever des capitaux frais et à son nouvel allié américain de prendre 7% de son capital pour sceller l'alliance dévoilée le 29 février.

Cette étape franchie sans encombre, le premier constructeur français devra répondre à des questions délicates: comment réduire des surcapacités qui pourraient le conduire à fermer une ou plusieurs usines et comment retirer des bénéfices de la coopération avec GM ?

"Nous avons besoin de plus de détails sur les domaines dans lesquels ils peuvent collaborer et trouver des économies", explique Michael Tyndall, analyste de Barclays Capital. "Les investisseurs s'attendent aussi de plus en plus à ce qu'il y ait des fermetures (d'usines) en Europe."

Les perspectives du marché automobile européen pour 2012 sont en effet plus défavorables encore que l'an dernier, alors même qu'à l'exception de Volkswagen, tous les grands constructeurs y ont perdu de l'argent, ajoute-t-il.

"Les Etats n'ont plus les moyens de donner des aides, il semble donc que le moment crucial approche."

Vers 14h50, l'action PSA cédait 0,27% à 12,8750 euros, un niveau correspondant à un cours théorique d'environ 11,30 euros après dilution découlant de l'augmentation de capital. Or le prix de souscription de celle-ci a été fixé à 8,27 euros pour les actionnaires actuels.

"L'opération se passe en douceur", a déclaré un spécialiste des marchés de capitaux de l'une des banques chargées de l'opération (BNP Paribas, Morgan Stanley et Société générale).

Une "grande majorité" des actions nouvelles seront souscrites par des actionnaires existants et le reste "facilement placé auprès de nouveaux investisseurs", a-t-il ajouté.

Les résultats définitifs de l'appel au marché, qui sera clos après la fermeture des marchés ce mercredi, seront publiés par PSA la semaine prochaine, a déclaré un porte-parole du groupe. Il s'est refusé à tout autre commentaire.

De son côté, GM doit débattre du nouveau plan stratégique à cinq ans de ses activités européennes le 28 mars, à l'occasion d'un conseil de surveillance d'Opel.

Avec Juliette Rouillon et Marc Angrand à Paris et Christiaan Hetzner à Francfort, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant