Subventions et aides : Tulle, la ville si chère à Hollande

le
46
Subventions et aides : Tulle, la ville si chère à Hollande
Subventions et aides : Tulle, la ville si chère à Hollande

La lettre du Père Noël est arrivée il y a à peine une dizaine de jours. Elle est signée de la main de Jean-Marc Ayrault : en ces périodes de fêtes, le Premier ministre a le plaisir d'accorder « une subvention de 200000 ? » pour l'aménagement du parvis du futur cinéma de la ville de Tulle. Un cadeau de plus pour la préfecture de Corrèze, sur laquelle François Hollande, son ancien maire, garde un ?il plus que bienveillant depuis son élection à l'Elysée.

Jeudi dernier, palais de l'Elysée. Bernard Combes, le maire PS de Tulle et conseiller officieux aux affaires corréziennes, est dans le bureau présidentiel. Au menu, entre autres, l'entreprise d'accordéon Maugein, installée à Tulle et placée depuis quelques jours en redressement judiciaire. « Si tu as besoin, je suis là », dit le président à son conseiller. Impossible pour le chef de l'Etat de laisser faire : outre la vingtaine d'emplois en jeu, c'est sur deux Maugein que le soir du 6 mai 2012 ses amis avaient joué « la Vie en rose »? sous une pluie battante et sur le parvis de la cathédrale qui, elle-même, fait l'objet de toutes les attentions ces derniers mois. Près de 3,8 M? ont ainsi été débloqués par l'Etat pour la rénover, elle et son clocher.

« Corrézite aiguë » dans les ministères

Tulle n'est évidemment pas la seule commune à avoir reçu ce « cadeau du ciel ». « Il n'est pas interdit d'être malin? » affirme un conseiller élyséen. « Là où Jacques Chirac intervenait de manière plus directe pour la Corrèze, François Hollande garde un ?il vigilant et attentif sur un département qui l'a porté », affirme la députée PS Sophie Dessus, qui a récemment eu droit, avec tout le conseil municipal d'Uzerche, à une visite privée du palais de l'Elysée. La carte judiciaire a aussi été toilettée par Christiane Taubira. Et comme par hasard, Tulle fait partie des trois villes qui vont retrouver leurs tribunaux ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 11246605 le jeudi 26 déc 2013 à 09:52

    Voilà ce qu'on appelle la réduction des dépenses : quelques millions par ci, quelques millions par là, tous frais sortis de la poche du contribuable... pour acheter des voix aux municipales( Marseille, Tulles ect...)

  • SuRaCtA le mercredi 25 déc 2013 à 23:51

    La générosité socialiste avec l'argent du contribuable est décidément sans limite, même en cette période de disette...

  • M3155433 le mercredi 25 déc 2013 à 20:30

    Comme Louis XIV les politiciens de la Veme "republique" distribuent largement l'argent du peuple a leur cour , ou aux copains , sans controle juste et démocratique.Tant qu'il y aura des politiciens de métier a vie,sans CDD avec un paragraphe "fautes graves" de licenciement,comme dans le monde du travail,on aura ces parasites dangereux et irresponsables dans les décisions et gestion du pays. Tout pour courtiser et tromper, rien vers le professionalisme et l'honneteté

  • M2711013 le mercredi 25 déc 2013 à 20:28

    SI chère à François, non ! si chère aux Français qui voient leurs impôts s'envoler !

  • lorant21 le mercredi 25 déc 2013 à 15:54

    Le clientélisme PS dans toute sa splendeur. et encore, ce n'est pas comme si Mme Bartelone n'était pas employée par son mari à assemblée, comme si M.Lang n'avait pas exigé un salaire pour un poste ou il n'y en avait pas, ou si M.cherèque et Mme Voynet ne venaient pas de trouver un poste de fonctionnaire à l'IGAS.. Ils vivent sur la bête.

  • supersum le mercredi 25 déc 2013 à 14:56

    Pas grave c'est les français qui casquent

  • rleonard le mercredi 25 déc 2013 à 13:44

    et il n'a qu'une phrase en bouche : justice et solidarité !!! il ne doit pas comprendre ce qu'il dit quand il agit ainsi et pendant ce temps, nous on paye mais il prépare déjà l'après 2017

  • dsta le mercredi 25 déc 2013 à 12:18

    Cà c'est une photo d'AVANT, car même à Tulle, ils est maintenant obligé de raser les murs, l'incompétent...!

  • bignou56 le mercredi 25 déc 2013 à 12:09

    vous avez dit "égalité" comme devise en France,ben ce président ne l'a connait pas apparemment !

  • bignou56 le mercredi 25 déc 2013 à 12:08

    lamentable ce président...