Subprime : Washington fait payer les banques

le
0
Cinq ans après l'éclatement de la crise, une série d'amendes titanesques s'abat sur le secteur bancaire. Après les procédures civiles, les affaires pourraient se poursuivre au pénal.

Cent sept milliards de dollars. C'est la facture déjà payée par les banques américaines pour solder leur passé controversé dans la crise financière. À eux seuls, les six plus importants établissements du pays - JPMorgan, Bank of America, Wells Fargo, Citigroup, Goldman Sachs et Morgan Stanley - se sont acquittés de 66 milliards de dollars, depuis 2010, selon les données du cabinet SNL Financial. Soit peu plus de leurs bénéfices cumulés au titre de l'exercice 2012. Et ce n'est qu'un début.

La majorité des poursuites concerne l'activité de financement immobilier des banques entre 2005 et 2007. C'est pendant cette période que s'est développée la bulle des subprimes, ces prêts hypothécaires que les banques ont ensuite adossés à d'autres actifs financiers pour les revendre à des ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant