STX Saint-Nazaire : FO bloque une commande phare

le
0

MSC Croisières est prêt à régler 2,4 milliards d'euros. Ce prix exige un accord de compétitivité.

Le croisiériste italien MSC n'est pas près de signer sa commande de deux paquebots fermes et de deux options aux chantiers navals STX de Saint-Nazaire. Pour que soit paraphée cette commande d'environ 2,4 milliards d'euros, le constructeur français doit en effet baisser son prix, jugé peu compétitif par MSC par rapport aux offres des chantiers navals européens concurrents.

La direction de STX France a proposé à ses salariés la signature d'un accord de compétitivité, afin de réduire ses coûts et baisser son prix. Jeudi, deux organisations syndicales, la CFDT et la CFE CGC, ont donné leur feu vert, en précisant qu'il s'agissait là d'«un choix douloureux mais responsable pour (leur) avenir». Mais ces deux syndicats ne représentent que 47 % des salariés de l'entreprise. Or l'accord doit remporter la majorité des suffrages pour être entériné.

La CGT et FO s'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant