STX menacé de redressement judiciaire, selon un créancier

le
0
    SEOUL, 25 mai (Reuters) - Le sud-coréen STX Offshore & 
Shipbuilding Co Ltd, propriétaire notamment en France des 
chantiers navals de Saint-Nazaire, est menacé d'une procédure 
d'administration judiciaire en raison de ses difficultés 
financières, affirme mercredi son principal créancier, Korea 
Development Bank.  
    Les créanciers de STX Offshore, groupe non coté en Bourse et 
affaibli par la chute des prix de la construction navale ainsi 
que par la crise financière mondiale, en ont pris le contrôle en 
2013.  
    Le groupe n'ayant pas suffisamment de fonds pour honorer ses 
engagements, les créanciers se prononceront sur une éventuelle 
procédure de redressement judiciaire d'ici à la fin du mois, a 
déclaré un porte-parole de Korea Development Bank. 
 
 (Changho Lee; Patrick Vignal pour le service français, édité 
par Benoît Van Overstraeten) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant