STX: les chantiers en ébullition après de nouvelles rumeurs de cession

le
0
Alors que la maison-mère a confirmé son intention de céder STX Europe dont dépendent les chantiers de Saint-Nazaire, syndicats et élus de la région appellent l'État, qui détient 33,3% de STX France, au secours. » Chantiers navals STX de Saint-Nazaire : cinq ans de hauts et de bas

Les rumeurs d'une possible vente des chantiers navals de STX Europe par la maison-mère, le groupe coréen STX, refont surface. De fait, la Korean Development Bank, à la tête du pool bancaire qui a pris le contrôle de STX Offshore & Shipbuilding cet été, a confirmé son intention de céder les chantiers européens. «La vente de STX Europe est en préparation. Si cette transaction se déroule avec succès, cela aidera beaucoup à rembourser les dettes du groupe», a expliqué à l'agence sud-coréenne Yonhap un responsable de KDB.

Dans l'enceinte du chantier nazairien, les réactions ont été immédiates. A commencer par les syndicats, actuellement en campagne pour les élections professi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant