Stupéfaction à Wall St après les résultats de Google

le
0

NEW YORK, 18 octobre (Reuters) - Wall Street a terminé en baisse jeudi, au terme d'une séance marquée par la publication inattendue des résultats de Google GOOG.O , ressortis bien moins bons que prévu.

L'annonce des trimestriels du numéro un mondial de la recherche sur internet a surpris les investisseurs sur le contenu et sur l'horaire, Google ayant l'habitude de publier ses comptes après la clôture. (voir ID:nL5E8LIP06 )

Le groupe a rapidement invoqué une erreur commise par l'éditeur chargé de publier ses résultats, RR Donnelly RRD.O .

L'action de Google a été suspendue dans l'attente de la publication de ses résultats complets, avant de reprendre et de terminer sur une chute de 8% à 695 dollars. Celle de l'éditeur de ses résultats RR Donnelly a fini en baisse de 0,87% à 10,75 dollars.

Dans le sillage de Google, les valeurs technologiques ont accusé le coup, comme en témoigne la nette sous-performance de l'indice Nasdaq .IXIC comparée à celle des autres grands indices new-yorkais.

Facebook FB.O , confronté à des problématiques comparables à celles de Google, en particulier sur la question de la monétisation de l'utilisation de ses services sur les smartphones, a terminé en baisse de 4,55% à 18,97 dollars.

Le Dow Jones .DJI des 30 valeurs industrielles américaines a perdu 0,06%, 8,06 points, à 13.548,94, le Standard & Poor's 500 .SPX , indice de référence des gérants de fonds, a cédé 0,24%, 3,57 points, à 1.457,34 et le Nasdaq à forte pondération technologique, a abandonné 1,01%, 31,26 points, à 3.072,87.

La déconvenue de Google GOOG.O , conjuguée à des résultats en demi-teinte publiés par Morgan Stanley MS.N a occulté la publication des chiffres des inscriptions hebdomadaires au chômage, dont certains composants accréditent l'hypothèse d'une amélioration sur le marché du travail américain. ID:nL5E8LINQ5

Morgan Stanley a annoncé jeudi une perte nette au troisième trimestre mais son bénéfice ajusté a progressé plus fortement une prévu grâce à l'amélioration des revenus de son activité de trading sur le marché obligataire qui plombait depuis longtemps les comptes de la banque d'affaires.

Le titre a toutefois été nettement sanctionné (-3,78%) par les investisseurs, comme ses autres concurrents dans les jours précédents.

Contre le tendance, Verizon Communications VZ.N a pris 2,37% après avoir publié une hausse de 16% de son bénéfice trimestriel grâce à la croissance du chiffre d'affaires de ses activités de téléphonie mobile, portées par une hausse des tarifs et le lancement de l'iPhone 5 d'Apple AAPL.O .

ID:nL5E8LI5BJ )

(Nicolas Delame pour le service français)

((Service économique ; +33 1 49 49 53 87; Reuters Messaging: nicolas.delame.reuters.com@reuters.net))

 
((NYSE        Nasdaq 
   Résumé synthétique du marché...... .AD.N ..... .AD.O   
   25 plus forts volumes............. .AV.N ..... .AV.O   
   Plus fortes hausses en %.......... .PG.N ..... .PG.O   
   Plus fortes baisses en %.......... .PL.N ..... .PL.O   
   Guide des indices boursiers américains.... US/INDICES1  
   Statistiques du marché...................... US/STATS1  
   Emprunt de référence à 10 ans .............. US10YT=RR  
   Guide des indices sectoriels américains...  US/SECTOR1  
   Guide des marchés actions américains......  US/EQUITY  
   Indices Dow Jones.......................... 0#.DJINDEX  
   Indices S&P.................  0#.GSPINDEX  0#.GSPMAJOR  
   Valeurs ex-dividende...........................  XDIV  
   Prévisions pour le S&P .................. EQUITYPOLL5  
   Prévisions pour le Dow Jones ...........  EQUITYPOLL3 ))

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant