Stress tests : les banques françaises démontrent leur solidité

le
0

(AOF) - Réagissant aux résultats des stress tests bancaires européens dévoilés vendredi soir, la Banque de France s’est félicitée de la « solidité et de la capacité de résistance » des banques françaises face à des chocs sévères. Dans le scénario le plus défavorable, leur niveau de solvabilité se réduit de 286 points de base à comparer à une baisse de 380 pour l’ensemble des 51 groupes bancaires européens.

En France, 6 groupes bancaires - dont Crédit Agricole, BNP Paribas, Société Générale et BPCE (maison mère de Natixis) - représentant plus de 90 % des actifs du système bancaire français ont été concernés par cet exercice.

Francois Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France et président de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution, s'est félicité de ces résultats ; il indique que " les banques françaises confirment leur solidité et la confiance que nous pouvons avoir dans notre système bancaire ; elles ont su, au cours de ces dernières années, renforcer fortement leurs fonds propres pour répondre aux exigences règlementaires et démontrent qu'elles disposent aujourd'hui d'un niveau de solvabilité élevé, dans la perspective de la finalisation de Bâle 3 par le Comité de Bâle ".


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant