StreamWIDE : résultats semestriels 2012

le
0

Paris, le 24 septembre 2012 – StreamWIDE (FR0010528059 – ALSTW), le spécialiste des solutions de téléphonie à valeur ajoutée de nouvelle génération pour les opérateurs télécoms, publie ce jour ses résultats du premier semestre 2012. Le résultat opérationnel courant ressort à 47 K€ et le résultat net est également légèrement positif. Ces résultats ne sont que peu représentatifs des attentes du Groupe pour l'ensemble de l'exercice 2012. La situation semestrielle ne reflète pas les bonnes performances commerciales réalisées par le Groupe au cours de la période, car des retards opérationnels ont été constatés chez certains opérateurs, décalant d'autant les revenus du Groupe. Ces retards devraient être comblés au second semestre et un rebond important des revenus et des résultats est donc à attendre.



COMPTE DE RESULTAT IFRS SIMPLIFIE



Chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires du Groupe augmente de 0,2 M€ au premier semestre 2012. Ce dernier est marqué par une diminution des ventes de licences, suite à des retards opérationnels de mise en production de certaines plateformes significatives, constatés chez certains clients au 30 juin 2012, et indépendants du Groupe. Cette diminution est plus que compensée par la progression des revenus de maintenance et de ventes tierces, ces dernières générant une marge moindre que les revenus de licences.

Les perspectives de revenus au second semestre de l'exercice, notamment dans la zone américaine, devraient permettre au Groupe de compenser le retard constatés au 30 juin 2012 sur le chiffre d'affaires licences. Les retards pris par certains clients dans la mise en production de leurs systèmes ayant été comblés en partie durant l'été, les revenus annuels du Groupe devraient être en progression marquée.

Résultats

La baisse ponctuelle du chiffre d'affaires licences explique les résultats semestriels en repli, mais peu représentatifs de l'ensemble de l'exercice. C'est le premier exercice du Groupe où des effets de décalages calendaires sont aussi significatifs entre les deux semestres.

Cependant, le carnet de commandes actuel offre une bonne visibilité pour la fin de l'exercice 2012, qui devrait donc être marqué par une contribution importante du second semestre, aussi bien en termes de revenus que de résultat.

L'augmentation des charges opérationnelles (+ 1,4 M€ au premier semestre 2012) s'explique essentiellement par la progression des achats (+0,4 M€), contrepartie des revenus tierces, l'évolution des charges de personnel (+0,5 M€) et l'augmentation des amortissements des frais de recherche et développement activés.

Au premier semestre 2012, l'évolution des taux de change, notamment aux USA et en Chine, a eu un impact défavorable sur la masse salariale du Groupe. De plus, les équipes américaines ont été renforcées pour anticiper et garantir la montée en puissance de l'activité au second semestre 2012.

L'amortissement des frais de recherche et développement augmente de 0,4 M€ en valeur nette sur la période, suite à la charge d'amortissement constatée en année pleine sur certains produits et projets significatifs. Le Groupe poursuit ses efforts en recherche et développement pour continuer à être un acteur majeur dans l’innovation. Certains produits vont ou sont arrivés à maturité, ce qui permettra au Groupe de réaffecter, dans les prochains mois, ses équipes d’ingénieurs sur de nouveaux projets.

Le résultat financier semestriel ressort positif à 0,1 M€, et en progression de +0,3 M€, en raison de l'évolution du change $/€ sur la période. Le Groupe n'utilise pas d'instrument de couverture car les flux entrants / sortants en dollar US restent équilibrés sur la période. L'afflux prévisible de dollars américains dans les prochains mois devrait contribuer significativement à la trésorerie du Groupe.

La charge d'impôt au 30 juin 2012 est en diminution, suite à l'évolution constatée des résultats semestriels et aux effets fiscaux différés moins significatifs qu'auparavant.

Structure financière

Au 30 juin 2012, le total du bilan est de 20,4 M€ contre 18 M€ au 31 décembre 2011, sous l’effet notamment de l’activation des frais de développement du Groupe et des produits fiscaux différés sous jacents (crédit d'impôt recherche).

Le Groupe a contracté un emprunt bancaire de 0,9 M€ en début de période pour appréhender les décalages temporels de certaines mises en production, et donc de revenus, dès que ces derniers ont été anticipés. Cet emprunt sur 5 ans devrait être remboursé, pour tout ou partie, à court terme.

La trésorerie nette du Groupe reste excédentaire au 30 juin 2012 (2,1 M€). Par ailleurs, un dividende de 0,2 € par action a été versé en juillet 2012.

Perspectives

Si les retards constatés au 30 juin 2012 de certaines mises en production limitent les résultats du premier semestre, ceux du second semestre devraient quant à eux profiter pleinement d'un effet de rattrapage, notamment en termes de revenus de licences.

Ce rebond prévisible du chiffre d'affaires, la maîtrise continue des charges opérationnelles ainsi que l'organisation en place et la signature de projets significatifs sur le continent américain depuis le début de l'année 2012, devraient permettre une évolution importante des revenus et des résultats du Groupe d'ici la fin de l'exercice 2012.

Les différents canaux de ventes (directes et indirectes) permettent au Groupe de gérer au mieux toute opportunité commerciale et ce, quelque soit la zone géographique adressée.

En dépit d’un contexte économique mondial nécessitant toujours une certaine prudence, le Groupe reste donc confiant quant à la tendance annuelle 2012.

À propos de StreamWIDE (www.streamwide.com)

Acteur majeur sur le marché des services téléphoniques à valeur ajoutée, StreamWIDE se positionne comme le fournisseur de l’innovation des opérateurs fixes et mobiles partout dans le monde.
La technologie logicielle de nouvelle génération de StreamWIDE permet le remplacement des systèmes en place, dits « legacy », comme le lancement de services innovants dans les domaines de la messagerie, des services de téléphonie pour réseaux sociaux et de numéros virtuels, des services de centre d’appels, des services de conférence et de taxation d’appels. Services qui peuvent être déployés sur site ou sur une architecture virtualisée.

Opérant depuis la France, les USA, la Chine, la Roumanie, la Tunisie, l’Autriche, la Russie, l’Argentine, Singapour et l’Afrique du Sud, StreamWIDE met en place des équipes locales et spécialisées pour fournir les prestations de déploiement, de support et d’assistance qui accompagnent chacun de ses clients sur la voie de la différenciation et de la profitabilité.

StreamWIDE est côté sur Alternext by NYSE Euronext Paris (FR0010528059 – ALSTW).

Pour plus d’informations :
http://www.streamwide.com ou visitez nos pages Twitter ou Facebook.

Prochain communiqué de presse financier :
Chiffre d'Affaires annuel 2012 : 25 février 2013

Coté sur Alternext Paris, marché du Groupe NYSE Euronext
ISIN : FR0010528059 - Mnémo : ALSTW

Labellisé « entreprise innovante » par l’OSEO anvar, StreamWIDE est éligible aux FCPI.

Contacts
StreamWIDE
Pascal Béglin / Olivier Truelle
Président Directeur général / DAF
Tél.: +33 (0)1 70 08 51 00
investisseur@streamwide.com

NewCap.
Agence de communication financière
Louis-Victor Delouvrier / Emmanuel Huynh
Tél. : +33 (0)1 44 71 98 53
streamwide@newcap.fr
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant