Streaming musical: Sony s'allie à Spotify

le
0
Streaming musical: Sony s'allie à Spotify
Streaming musical: Sony s'allie à Spotify

Le numéro un mondial de la musique en flux sur internet Spotify s'est allié au géant japonais Sony, pour permettre l'accès à son riche catalogue de titres depuis les mobiles et consoles de jeux Playstation, une entente qui signe la mort de Music Unlimited, le service de musique en streaming de Sony.Selon cet "accord stratégique" dévoilé tard mercredi, la firme suédoise sera le fournisseur exclusif de "Playstation Music" --le nouveau service de musique en ligne destiné aux consoles de salon de Sony--, et approvisionnera également en titres les smartphones et tablettes du groupe nippon."La musique est un composant fondamental de l'offre de contenus que l'on est en droit d'attendre de Sony", et l'idée est de rapprocher "le meilleur de la musique et le meilleur des jeux vidéos", a commenté Andrew House, patron de Sony Network Entertainment Business.De fait, ce partenariat permettra à Sony de muscler l'offre de divertissement disponible sur ses consoles... mais c'est aussi l'occasion pour Spotify d'élargir considérablement sa base d'usagers, par le biais des millions d'usagers de Playstation --qui pourront désormais écouter de la musique tout en jouant aux jeux vidéos--.Cet atout est stratégique alors que Spotify cherche à conforter sa position de leader mondial du streaming musical, face à la montée en puissance de concurrents américains tels que Pandora et YouTube Music, et alors que le géant californien Apple se prépare à lancer cette année son propre service.Dans l'environnement très disputé de la musique en ligne, le service de Sony baptisé Music Unlimited, lui, n'avait jamais réussi à trouver son public. Le groupe va donc le faire disparaître en mars, dans les 19 pays où il est actuellement disponible.Alors que l'écoute de musique sur smartphones est généralisée, l'accès par "les jeux vidéo constitue une nouvelle frontière pour l'industrie musicale, un monde très ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant