Strauss-Kahn devance ses rivaux au PS

le
0
Selon une enquête OpinionWay-Fiducial, le patron du FMI est plus rassembleur.

Un bon sondage pour Dominique Strauss-Kahn, ça n'est plus vraiment une surprise. Ça le devient en revanche lorsque ledit sondage porte sur les deux points faibles du directeur général du FMI: l'incarnation des valeurs de gauche et la capacité à rassembler cette même gauche. Il concurrence Martine Aubry sur ses points forts.

D'après notre enquête OpinionWay- Fiducial pour Le Figaro et LCI, Martine Aubry demeure, avec 30%, celle qui incarne le mieux les valeurs de la gauche aux yeux des sympathisants de gauche, ceux qui sont appelés à voter aux primaires. Mais le favori socialiste pour affronter Nicolas Sarkozy en 2012 arrive juste derrière elle avec 28%. Mais auprès des sympathisants du PS, il se place une coudée devant la première secrétaire avec 35% contre 30%. Quant aux deux autres prétendants, Ségolène Royal et François Hollande, ils décrochent. Ils arrivent tous deux loin derrière avec respectivement 6% et 11% des sympathisants de gauche qui jugent qu'ils inca

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant