STRATEGECO SOLAR : Chiffre d’affaires en hausse pour la nouvelle filiale d’ENEOVIA et nouveaux contrats à réaliser

le
0

JOINVILLE-LE-PONT (Val de Marne) le 21 janvier 2013. Le chiffre d'affaires d'ERMA au titre de l'exercice clôt au 31 août 2012 est en progression. Le groupe remporte un nouvel appel d'offre en région parisienne.

ERMA-ENEOVIA vient de remporter avec succès un appel d'offre privé en décembre 2012 portant sur la rénovation d'une partie d'un laboratoire pharmaceutique francilien à réaliser au 1er semestre 2013. Les travaux ont démarré le 16 janvier 2013.

Le nouveau site internet du groupe présentant les activités immobilières est en ligne depuis le mois d'octobre 2012 à l'adresse suivante : www.eneovia-batiment.com. L'ancien site, plus institutionnel, restera en ligne en parallèle.

ENEOVIA poursuit sa politique de croissance externe, comme annoncé précédemment, dans le secteur du bâtiment. Une deuxième opération de cette nature est en cours d'analyse en Ile de France (CA de la cible entre 500K¤ et 1,5M¤, clientèle privée majoritaire). Les objectifs de cette acquisition prévue pour 2013 sont multiples :

- élargir le champ d'activité BTP du groupe pour profiter pleinement des opportunités de développement sur le marché privé en complément du secteur public déjà capté
- optimiser l'utilisation des ressources humaines intra-groupe en fonction des pics et creux d'activité respectifs et successifs de chaque secteur
- diminuer encore le ratio des frais généraux sur chiffre d'affaire (amélioration de la compétitivité)
 

Les comptes annuels sur 12 mois de la filiale ERMA clôt au 31 août 2012 se sont traduit par un Chiffre d'Affaires de 7.938K¤ (contre 2.344K¤ sur l'exercice précédent), une marge brute de 1.934K¤, un Résultat net négatif de 119K¤. L'endettement à plus d'un an est inexistant. La trésorerie est équilibrée.

Ce résultat net tient compte des prélèvements du 1er Semestre 2012 effectués par ENEOVIA SA au titre des honoraires de Management Fee qui sont intégrés dans le compte de résultat d'ENEOVIA SA au Chiffre d'affaires 2012. Ces chiffres ERMA intègrent également 192K¤ de provisions exceptionnelles dotées sur des litiges anciens ou créances douteuses sous-évaluées par l'ex dirigeant cédant au titre du bilan arrêté au 31 août 2011 et des 3 premiers trimestres de l'exercice 2011-2012 (jusqu'en avril 2012). Ce résultat déficitaire sur ERMA au 31 août 2012 est largement compensé par les remontés totales en 2012 de Management fees sur ENEOVIA SA.

Par ailleurs, une action judiciaire est en cours à l'encontre de l'ancien dirigeant et actionnaire qui s'était engagé à indemniser ENEOVIA SA des éventuels survalorisations d'actifs ou sous valorisation de passifs constatées sur ERMA après le rachat. ENEOVIA SA avait demandé et obtenu dès mai 2012 une garantie réelle en cash déposée auprès du barreau de l'Ordre des Avocats pour être certain de percevoir une indemnité en cas de litige avec le cédant. Le montant de cette garantie réelle au bénéfice exclusif d'ENEOVIA est largement supérieur au montant des provisions exceptionnelles d'ERMA dotées en 2012.

Concernant le chiffre d'affaires, celui-ci est impacté favorablement par le transfert comptable de l'encours de production cumulé précédent sur la ligne chiffre d'affaire du fait de la finalisation de nombreux chantiers sur l'exercice 2011-2012 débutés en 2009 et 2010.

La mise en place de la réduction des charges de fonctionnement de la nouvelle filiale ERMA entamée en mai 2012 est opérationnelle. Au total, c'est plus de 300K¤ de charges d'exploitation qui seront désormais économisées chaque année (contre un objectif de 150K¤ d'économies indiqué dans le précédent communiqué du 5 septembre 2012) par rapport à l'exercice 2011-2012. L'effet jouera déjà sur l'exercice en cours ouvert au 1er septembre 2012 et clôturant le 31 août 2013. L'offre d'ERMA est désormais plus compétitive que précédemment et permet de mieux se positionner face à la concurrence.

Les chiffres précis concernant l'exercice social 2012 arrêté au 31 décembre 2012 de la société ENEOVIA SA seront connus courant avril 2013 sachant qu'il n'y a plus aucun impact négatif sous forme de provisions au titre des activités passées.

La valeur nette des titres de participations de la société ENEOVIA SA s'élevaient au 30 juin 2012 à 2.524K¤ (ERMA et Stratègéco Exploitation) à laquelle il faut ajouter le solde en banque au 31 décembre 2012 de 430K¤. Le seul crédit moyen terme bancaire résiduel sur ENEOVIA SA représente un encours restant dû au 31 décembre 2012 de 1170K¤. La valorisation boursière de 1M¤ représente une moins-value importante non justifiée par rapport à la valeur d'actif net. 
 

« Compte tenu du fait que la société ERMA est désormais entièrement intégrée à la société ENEOVIA, que les synergies ont été mise en place, que la trésorerie du groupe ENEOVIA est souple (cash et tirage autorisé),, nous travaillons désormais à la reprise d'une seconde société, ayant un positionnement complémentaire d'ERMA» déclare Pascal BENVENISTE, PDG du groupe ENEOVIA-ERMA. 
 

Contact presse : 01 55 97 48 22, contact@eneovia.fr
 

A propos du groupe ENEOVIA (www.eneovia.fr ) :

Le groupe ENEOVIA créé en 1999, (Paris Euronext : Euronext Paris - FR0010535849 - MLLAR) se positionne sur l'immobilier bioclimatique au service des professionnels et des particuliers. Le groupe est composé de 2 filiales opérationnelles : Stratègéco Exploitation, créé en 2008, qui exploite des centrales solaires en propre et la société ERMA acquise en mai 2012, spécialisés sur la rénovation immobilière en site occupé, créée en 1976.

CHASTLETON, actionnaire majoritaire d'ENEOVIA SA, est une société de capital investissement, basée à Hong Kong, dont l'horizon de placement est entre 5 et 8 ans. Elle est entrée au capital d'ENEOVIA SA en décembre 2009 et a régulièrement augmenté sa participation. Le soutien financier des filiales est toujours important et couvre généralement l'intégralité des besoins sous forme de capital, comptes courant d'associé, lignes de crédit.

Les références du groupe ENEOVIA sont : BP, Spie Batignoles, NEXITY, 1er Ministre, VEOLIA Propreté, Mairie de Joinville le Pont, Mairie de Saint Maur, Conseil Général du 85 et du 66, Lycée Saint Maximim dans le Var, CNRS, SOLABIOS, SunEdison, Tenergie, Rouen Business School, General Electric, AXE OUEST Energie, EDF EN Elyosun, Hôpital Ambroise Paré, Hôpital Kremlin Bicêtre, Orpéa, Sanofi Aventis, Hôpital Saint Antoine, Assemblée Nationale, Hôpital de Melun, OPH Aulnay-sous-Bois, Université d'Orsay, Hôpital Franco-Britannique, Mairie de Pantin...
 

Le capital d'ENEOVIA, composé de 6.584.111 actions, était détenu au 21 novembre 2011 par 1.825 actionnaires dont 13 fonds d'investissement financiers institutionnels ( 4 français et 9 étrangers) détenant 65% du capital soit 4,2M d'actions et 1.812 particuliers détenant 35% du capital soit 2,3M d'actions.

Information non réglementée
Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-30708-21012013caenhausseetnouveauxcontrats.pdf © Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant