Strasbourg se remet à l'endroit, Gravelines-Dunkerque perd gros

le
0

Alors que Strasbourg a mis fin à sa série de défaites en s’imposant à Nancy (72-80), Gravelines-Dunkerque a fait la mauvaise affaire de cette 29eme journée en s’inclinant sur le parquet du Paris-Levallois (83-63).

A cinq journées de la fin, toute victoire est précieuse dans la course à la meilleure place possible en vue des play-offs. C’est ce qu’on dû se dire les joueurs et le staff de Gravelines-Dunkerque après leur match sur le parquet du Paris-Levallois. Car le BCM s’est incliné, et lourdement, dans la Capitale ce samedi soir (83-63) au cours d’un match que les Nordistes avaient parfaitement entamé avant d’exploser de toutes parts et de s’incliner de 20 points. Une défaite qui va coûter cher au BCM puisque les faux-pas des leaders ne sont pas monnaie courante. A commencer par Strasbourg, qui retrouve le rythme du leader Monaco après trois défaites de suite en Pro A. La SIG a renoué avec le succès en déplacement sur le parquet de Nancy en clôture de cette 29eme journée (72-80). Un succès construit principalement dans le deuxième quart-temps remporté de neuf unités par les hommes de Vincent Collet et qui permet aux Alsaciens de rester à deux victoires de l’ASM, à qui la première place semble promise.

Le Mans a eu très chaud, Chalon et l’Elan Béarnais s’accrochent

Si Gravelines-Dunkerque a craqué, ce n’est pas le cas des autres ténors du classement, et surtout Le Mans. Les joueurs du MSB sont parvenus à conserver la deuxième place, qu’ils partagent avec Strasbourg, en s’imposant d’un cheveu sur leur parquet face à Rouen (82-81) dans un match à deux faces. En première mi-temps, les Manceaux ont fait le nécessaire pour se construire une avance de treize longueurs mais une avance dilapidée après le retour des vestiaires face à d’accrocheurs normands, revenus à une longueur dans les 30 dernières secondes mais sans que cela soit suivi du panier de la victoire. Derrière le MSB et la SIG, le groupe de quatre a été réduit à deux. Si Gravelines-Dunkerque et l’ASVEL ont perdu du terrain, ce n’est pas le cas de Pau-Lacq-Orthez et Chalon-sur-Saône. Les deux Elan ont fait la loi dans leurs matchs respectifs. Les Béarnais ont pris le meilleur sur Châlons-Reims (72-83) quand l’Elan Chalon a facilement dominé Cholet (100-77). Ces deux clubs prennent une victoire d’avance sur le BCM et l’ASVEL.

Limoges et Dijon veulent continuer à y croire

Tenant du titre, Limoges n’a pas abandonné tout espoir de se qualifier pour les play-offs, même si cet espoir est plus que ténu. Le CSP a fait le nécessaire lors de la réception d’Orléans (82-45) dans un match à sens unique plié dès la mi-temps. En deuxième mi-temps, les joueurs du Loiret ont opposé une résistance si faible que les Limougeauds n’ont eu aucun mal à creuser l’écart. Mais Limoges va aussi devoir composer avec Dijon, qui n’a pas mis genou à terre non plus. Les joueurs de la JDA se sont imposés de haute lutte face au relégué Le Havre (66-73) et reviennent à une victoire de Nanterre, battu à Antibes en ouverture de la journée vendredi soir. Limoges est à deux succès des Franciliens et va s’accrocher jusqu’au bout. BASKET - PRO A / 29EME JOURNEE Vendredi 15 avril 2016 Antibes - Nanterre : 82-72 Samedi 16 avril 2016 ASVEL - Monaco : 67-74 Le Mans - Rouen : 82-81 Chalon-sur-Saône - Cholet : 100-77 Limoges - Orléans : 82-45 Paris-Levallois - Gravelines-Dunkerque : 83-63 Le Havre - Dijon : 66-73 Châlons-Reims - Pau-Lacq-Orthez : 72-83 Nancy - Strasbourg : 72-80
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant