Store Electronic Systems : un gros contrat en Allemagne

le
0
Des étiquettes électroniques SES, dans un Intermarché. (© Store Electronic Systems)
Des étiquettes électroniques SES, dans un Intermarché. (© Store Electronic Systems)

La déception provoquée par le report de l’assemblée générale du 17 juin au 30 juin est oubliée. A mi-séance, le titre du spécialiste des systèmes d’étiquetage électronique des gondoles de la grande distribution progressait de 2% après l’annonce d’un contrat de 35 millions d’euros signé par sa filiale Imagotag. L’appel d’offres portait sur l’équipement de 250 magasins en Europe en étiquettes numériques interactives (technologie NFC), de moyens et grands formats (standard et couleur).

Ces étiquettes électroniques permettent la mise à jour rapide des prix des produits : «Ce projet ambitieux vise aussi à mettre en œuvre une stratégie/politique de connectivité client en magasin et de continuité numérique de la relation client multicanale», précise le communiqué de la société. Introduit en Bourse en 2006, Store Elecronic Systems a acquis Imagotag en 2014.

Ce contrat de 35 millions d’euros est à mettre en rapport avec le chiffre d’affaires de Store Electronic Systems qui s’est élevé à 81,2 millions d’euros en 2014. Le groupe appartient à un compartiment de la technologie en plein essor, celui de l’Internet des objets. Néanmoins, son chiffre d’affaires et ses résultats, ces deux dernières années, ont pâti de la conjoncture difficile régnant dans le secteur de la distribution, particulièrement en

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant