Stoke donne une leçon à Manchester City

le
0
Stoke donne une leçon à Manchester City
Stoke donne une leçon à Manchester City

C'est la première surprise de cette 15e journée de Premier League. Non seulement les joueurs de Stoke se sont imposés contre Manchester City, mais ils l'ont fait avec la manière. Jamais inquiétés par les Citizens, les Potters se sont appuyés sur un trio Bojan-Shaqiri-Arnautovic en très grande forme.

Stoke City FC 2-0 Manchester City FC

Buts : Arnautovic (7e et 17e) pour les Potters

Trois êtres vous manquent et tout est dépeuplé. Cette après-midi, Manchester City a rarement paru aussi faible. La faute à l'absence de trois joueurs, un sur chaque ligne. En défense, la charnière centrale Otamendi-Demichelis a été d'une fébrilité incroyable, constamment prise de vitesse. Sur les dix derniers matchs, Man City n'a accompli que deux clean sheets. Vivement le retour de capitaine Kompany. Au milieu de terrain, la paire des Fernands n'a pas gagné un duel non plus, incapable de protéger une défense qui en avait besoin ou d'apporter le surnombre en attaque. Vivement le retour de Yaya Touré. Et enfin, Wilfired Bony est certes un bon attaquant de Premier League, mais ce n'est pas lui qui sauvera les Citizens par un exploit en cas de mauvais jour. Vivement le retour de Sergio Agüero.

Shaqiri, Bojan, Arnautovic, la MSN du Britannia Stadium


Pourtant, les cinq premières minutes laissent penser à un match classique. Manchester City monopolise le ballon et essaie de poser son jeu, tranquillement. En face, Stoke semble complètement accepter cette configuration et attend de procéder par contre rapide avec son quatuor Afellay-Shaqiri-Arnautovic-Bojan. Et les Potters ont bien raison, parce la possession de balle des Citizens est totalement stérile, et leur défense totalement à la rue. Sur la première incursion des Rouge et Blanc, Shaqiri met trois défenseurs dans le vent avant d'adresser une centre parfait pour Arnautovic (7e). 1-0. Dix minutes plus tard, on prend les mêmes et on recommence. Shaqiri sort un contrôle orienté de l'espace avant de trouver Arnautovic dans la profondeur. 2-0.

City est au fond du trou. Incapables de se créer la moindre occasion franche, les Skyblues passent deux fois très près de la catastrophes. Arnautovic frôle le poteau de la tête (36e) avant de le taper franchement du pied droit (43e). C'est bien simple, les attaquants de Stoke remportent tous leurs duels et foutent la misère aux paires Fernando-Fernandinho et Otamendi-Demichelis, notamment Bojan, qui se balade où il veut sur le terrain. En 45 minutes, City s'est montré dangereux une seule fois, au…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant